Un couple achète la rue des millionnaires de San Francisco

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 8 août 2017 à 6h53
San Francisco Rue Millionnaires Presidio Terrace Achat Insolite
14 DOLLARSTout propriétaire de San Francisco doit payer une partie de la taxe de 14 dollars par an pour sa rue.

Si tout le monde connaît Beverly Hills, où les stars et les riches de Los Angeles ont leur maison, Presidio Terrace, l’une des rues les plus riches de San Francisco, n’a rien à y envier. Pas moins de 35 maisons à plusieurs millions de dollars y sont alignées. Mais on a beau être ultra-riche, on fait parfois des erreurs magistrales pour une poignée de dollars.

Presidio Terrace vendue en 2015 pour moins de 100 000 dollars

L’histoire, comme le raconte le journal San Francisco Chronicle le 7 août 2017, remonte à 2015. Cette année-là une rue de San Francisco considérée comme pricée est mise aux enchères : il s’agit de Presidio Terrace, justement, l’une des rues les plus exclusives de la ville. La raison de cette enchère est, d’ailleurs, futile.

La ville a vendu cette rue après que l’association des propriétaires n’a pas payé son dû. Pendant une trentaine d’années ils ont oublié de payer la taxe de 14 dollars par an, soit une facture totale de 420 dollars. Même en y ajoutant l’amende de plus de 100 % le dû était de 994 dollars, une broutille pour des multi-millionnaires.

Mais l’association ne semblait pas être très au courant de ce qu’il se passait et c’est un couple, Tina Lam et Michael Cheng, qui a gagné les enchères : depuis 2015 ils sont propriétaires de Presidio Terrace, achetée pour 90 100 dollars.

Faire payer les riches propriétaires pour leur rue

Deux ans après leur achat qu’ils considèrent eux-mêmes être un coup de chance, Tina Lam et Michael Cheng ont décidé de faire fructifier leur investissement : ils comptent trouver une manière de faire payer les propriétaires des maisons adjacentes à leur route.

Ils ne pourront pas leur interdire l’accès à leur maison mais pourraient décider de faire payer pour le parking. Mais avant ça ils vont devoir se battre : les propriétaires de Presidio Terrace ont déjà déposé plusieurs plaintes pour bloquer les projets du couple.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis