L’agriculture biologique : aspects économiques

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Philippe Get Modifié le 10 mai 2019 à 17h53
Salaire Moyen Agricultueurs 2016 2

L’agriculture biologique est une série de procédés de production agricole caractérisés par le rejet de tout recours à des produits de synthèse et à l’irradiation pour la conservation des cultures.

Les promoteurs de ce type d’agriculture se basent sur le fait que l’exclusion des produits chimiques rend les aliments plus sûrs pour la santé des êtres humains. Il en a résulté que les parts de marché de l’agriculture biologique ont progressé rapidement depuis 1990. Ainsi, en 2015, la surface totale des terrains consacrés à l’agriculture biologique atteignait un peu plus de 6 % de la totalité des terrains agricoles des pays de l’Union européenne.

Exemples de méthodes spécifiques utilisées dans l’agriculture biologique

Pour protéger les cultures contre les parasites de toute nature, les professionnels de l’agriculture biologique ont recours à des insectes entomophages qui dévorent les insectes et les autres parasites des plantes cultivées.

Pour la lutte contre les parasites des plantes, les agriculteurs peuvent aussi recourir à des méthodes de cultures associées qui limitent la prolifération des créatures nuisibles.

Enfin, le recours au semis direct consiste à réintroduire dans le sol des nutriments préalablement prélevés et à maintenir la présence de bactéries permettant l’assimilation de ces nutriments par les plantes cultivées. Il en résulte une optimisation de la productivité.

Le cahier des charges que doit respecter tout agriculteur biologique

Une personne qui déclare qu’elle crée des produits agricoles biologiques doit se conformer aux exigences suivantes :

  • exclusion de toute utilisation d’OGM et de produits de synthèse (même si ces produits sont d’origine naturelle) ;
  • obligation de recycler les déchets organiques et de favoriser la régénération des sols ;
  • recours à des produits biologiques pour la prévention des dégâts causés par les parasites. Toutefois, il est également possible de protéger ses plantations en utilisant des appareils qui éloignent les parasites. Des appareils de ce type sont présentés sur le site pièces agricoles chez Agrizone ;
  • obligation de bien traiter le bétail (pour les éleveurs, naturellement) ;
  • protection des ressources naturelles et de l’environnement ;
  • promotion de la biodiversité.

Laisser un commentaire

* Champs requis