Air France : grosse commande à venir pour Airbus

Par Olivier Sancerre Modifié le 28 juillet 2019 à 21h44
Airbus Air France Commande 1
289La flotte d'Air France compte 289 appareils.

Air France devrait passer une grosse commande d'avions à Airbus en début de semaine. La compagnie aérienne va acquérir une soixantaine d'A220, un moyen-courrier aux nombreux atouts.

Depuis 2011, Air France n'avait plus passé de grosse commande auprès de son principal partenaire. Cela devrait changer dès mardi, indique le Journal du Dimanche. Le conseil d'administration de la compagnie aérienne battant pavillon français pourrait en effet passer commande de 50 à 70 avions A220, avec une option d'achat pour d'autres appareils du même type. Un temps pressenti, l'A320neo ne ferait finalement pas partie de la commande. Aucune des deux entreprises n'a voulu confirmer l'information à l'heure actuelle.

Soixantaine d'A220

L'A220 n'est autre que l'ancien CSeries du constructeur canadien Bombardier, dans lequel Airbus a pris une participation majoritaire. Cela permet à l'avionneur européen de l'inscrire à son catalogue, à ses couleurs. Cet avion est un moyen-courrier capable de transporter de 100 à 150 passagers sur de longues distances, jusqu'à 6 000 kilomètres. Il égale donc des longs-courriers, avec une consommation moindre : moins de 2 litres aux 100 km par passager. Un argument de poids alors que les compagnies aériennes sont interrogées sur leur impact sur l'environnement.

Production américaine

Il va toutefois falloir gérer l'aspect politique de cette commande. Si c'est Airbus qui va en profiter bien sûr, la production de l'A220 est située au Canada et aux États-Unis, ce qui pourrait lever des craintes quant à l'emploi en Europe. Les lignes de production toulousaines sont toutefois déjà très occupées, les carnets de commande étant pleins. Air France va ainsi réceptionner ses premiers exemplaires de l'A350 d'ici la fin septembre.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis