Covid-19 : en 2020, Air France-KLM a perdu 7,1 milliards d’euros

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Modifié le 18 février 2021 à 11h19
Air France Klm Perte Covid Petrole
59%En comparaison à 2019, le chiffre d'affaires de la société s'est effondré de 59% en 2020.

La pandémie mondiale aura eu un impact très fort sur les finances de la compagnie aérienne Air France-KLM. En 2020, les pertes de cette dernière ont été chiffrées à 7,1 milliards d'euros.

Le Covid-19 à l'origine de ces pertes ahurissantes

La compagnie aérienne franco-néerlandaise, Air France-KLM a publié jeudi 18 février 2021, les chiffres catastrophiques de son année 2020. Dans son communiqué, le groupe a annoncé qu'en 2020, la compagnie avait connu un choc « sans précédent » de ses finances dû à la crise sanitaire du Covid-19. En 2020, Air-France KLM a perdu 7,5 milliards d'euros. En comparaison à 2019, le chiffre d'affaires de la société s'est effondré de 59%.

Le directeur financier d'Air France-KLM, Frédéric Gage a déclaré dans le communiqué de l'entreprise que ce plongeon du chiffre d'affaires de la société « donne un peu le tournis ». Le groupe prévient que l'année 2021, ne sera pas non plus facile pour la compagnie aérienne. Ainsi, selon le rapport, le premier trimestre restera encore « difficile » du fait des restrictions de voyages. Cependant, la perspective d'un rebond au deuxième et troisième trimestres est prise en compte par Air France-KLM qui estime que les campagnes vaccinales allaient permettre un retour progressif du trafic aérien.

Crise sanitaire et crise du pétrole à l'origine de cette perte de 7,1 milliards d'euros

La crise sanitaire du Covid-19 qui a paralysé le monde en 2020 et continue en 2021 est à l'origine des soucis financiers colossaux de Air France-KLM. L'arrêt brutal des voyages du fait des mesures de confinement à travers le monde a fait perdre 67,3% de ses passagers de 2019 à la compagnie aérienne. Une chute qui continue puisque les « restrictions de voyage renforcées » qui continuent en 2021 font craindre une perte de 60% des passagers de 2019 au premier trimestre de 2021.

La crise du pétrole a également eu un impact très négatif sur les finances du groupe franco-néerlandais. Ayant anticipé ses achats de kérosène pour l'année afin de planifier les coûts, Air France-KLM a perdu 595 millions lorsque le cours du pétrole s'est effondré.

Face à cette crise sans précédent, la compagnie aérienne va procéder à une réduction de ses effectifs. Malgré les prêts directs ou garantis accordés de 10 milliards d'euros, au groupe par les gouvernements français et néerlandais, Air France a déjà réduit ses effectifs de 10% en 2020. Une réduction qui n'a pas vocation à s'arrêter puisque « des plans en cours permettront encore d'accompagner environ 900 départs chez KLM et environ 4 900 chez Air France ».

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique

Laisser un commentaire

* Champs requis