0 euro d’impôt en 2021 : l’optimisation fiscale d’Amazon tourne à plein régime

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 26 avril 2022 à 13h46
Amazon Abonnement Prime Tactiques 2
33 MILLIARDS $Amazon a gagné 33 milliards de dollars de bénéfices en 2021 dans le monde.

Très critiquée, l’optimisation fiscale pratiquée par Amazon continue de permettre de vastes économies au géant du e-commerce. Et malgré les attaques de toutes parts, notamment par les gouvernements, l’Europe ne réussit pas à changer la donne. En 2021, une fois de plus, Amazon Europe a payé la coquette somme de 0 euro d’impôt.

Le Luxembourg au centre du montage fiscal d’Amazon

Comme à chaque fois, c’est grâce à la fiscalité avantageuse du Luxembourg qu’Amazon réussit son tour de force de ne pas payer d’impôt en Europe. Selon les données consultées par Bloomberg, en 2021 le géant a enregistré une perte nette de 1,16 milliard d’euros sur son exercice. Amazon Europe, basée au Luxembourg, capte en effet les revenus des activités du géant en France, Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Espagne, Suède, Pays-Bas et Pologne.

Mais, de fait, elle capte aussi les pertes, et celles-ci ont été nombreuses. 37 milliards d’euros pour les « matières premières » et les « consommables », et 15 milliards d’euros pour les « charges externes », rapporte Bloomberg. Soit un total de 52 milliards d’euros, tout juste ce qu’il faut pour que l’exercice soit en déficit.

Le chiffre d’affaires explose de 17% en Europe pour Amazon

Or, le géant du e-commerce se porte bien : le chiffre d’affaires européen a grimpé de 17% en 2021 atteignant 51,3 milliards d’euros. Soit une augmentation de près de 8 milliards d’euros sur l’année. Mais les pertes déclarées ont dépassé ce montant et l’entreprise aurait perdu de l’argent. Au point qu’outre ne pas avoir payé d’impôt en 2021, Amazon Europe se retrouve avec un crédit d’impôt.

Au niveau mondial, pourtant, Amazon gagne de l’argent, et pas qu’un peu : avec un chiffre d’affaires de 470 milliards de dollars (en hausse de 22% en 2021) et des bénéfices de 33 milliards de dollars (en hausse de 57%), le groupe de Seattle est loin d’être dans le rouge. Sauf en Europe, apparemment...

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «0 euro d’impôt en 2021 : l’optimisation fiscale d’Amazon tourne à plein régime»

Laisser un commentaire

* Champs requis