Jeter un mégot sur le trottoir coûtera 68 euros (d’amende)

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 16 avril 2015 à 15h09
Megot Cigarette Lutte Amende Paris Argent Police
4500 MILLIARDSChaque année 4500 milliards de mégots sont jetés dans la nature dans le monde.

"Police nationale, vos papiers s'il vous plaît ! Vous venez de jeter un mégot de cigarette par terre, je vous donne une amende de 68 euros". Voilà ce que les Parisiens (et les touristes) risquent fort d'entendre dans les mois à venir. Car la mairie a tout simplement déclaré la guerre aux mégots de cigarette jetés sur les trottoirs et va augmenter l'amende liée à cette infraction.

68 euros le mégot de cigarette... qui dit mieux ?

Jeter un mégot sur le trottoir au lieu de le jeter dans un cendrier était déjà interdit : c'est interdit dans toute la France et l'amende potentielle est de 35 euros. Mais rares ont été les malchanceux que la police a verbalisés.

La situation va changer dès septembre 2015 : la mairie de Paris lance un dispositif "anti-mégots" avec à la clé une augmentation de l'amende qui passe de 35 euros à 68 euros. Pour un mégot jeté par terre. Et nul doute que les policiers seront fortement incités à verbaliser les fumeurs.

Les mégots à Paris, une véritable catastrophe

Si les fumeurs vont râler, surtout les premiers verbalisés, il faut dire que la situation à Paris est exceptionnellement dramatique. Quelques 350 tonnes de mégots sont jetées chaque année dans la rue au lieu de se retrouver dans un cendrier, à leur place.

C'est donc normal que ce soit à Paris, mais que dans le 9ème arrondissement, que la mairie a lancé une expérimentation : des boîtes de recyclage de mégots. Car oui, les mégots peuvent être recyclés : ils sont utilisés pour fabriquer certaines plaques de plastiques utilisées dans le bâtiment.

Ce qui est sans doute une fin de vie meilleure que le caniveau... et surtout c'est moins polluant.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis