Espagne : les régions appellent à l’aide à tour de rôle

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 4 septembre 2012 à 4h46

Après la Murcie, la Catalogne, la région de Valence, c'est au tour de l'Andalousie de demander de l'aide à l'Etat central espagnol. Un crève-coeur pour ces régions fortement autonomes, qui se battaient chaque jour un peu plus pour se détacher des autres. Les voilà contrainte à mendier à Madrid. Dans le cas de l'Andalousie, c'est 1 milliard qui lui manque très vite pour boucler sa fin de mois, mais les mauvaises langues persiflent en affirmant que cette somme servira juste à maintenir la tête de la région andalouse hors de l'eau pendant quelques jours, au mieux semaines, avant que de nouvelles digues ne craquent.

Néammoins, comme par honte ou par pudeur, l'Andalousie ne parle que d'une difficulté passagère de trésorerie, sollicitant de Madrid une facilité de caisse ni plus ni moins. La dette publique andalouse n'est "que de"15,4 milliards, soit un peu plus de 10 % de son PIB annuel. L'Espagne a obtenu voici quelques semaines un "prêt" de 100 milliards d'euros à l'Europe, pour recapitaliser ses banques. Mais pour l'instant, pas ses régions...

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis