Apple cède du terrain à Android sur le marché des tablettes

Par Olivier Sancerre Modifié le 30 juillet 2013 à 17h46

L'histoire semble se répéter pour Apple. Après avoir dominé le marché du smartphone durant quelques années, le constructeur informatique a vu sa part de marché fondre au profit d'Android. Et c'est désormais aussi le cas sur le segment des tablettes.

Strategy Analytics a livré sa dernière étude trimestrielle concernant le marché des tablettes dans le monde, et celle-ci montre une claire domination des terminaux sous Android : ils ont représenté 67% des livraisons durant le dernier trimestre, contre seulement 28,3% pour l'iPad d'Apple. L'an dernier à la même période, Google et Apple jouaient des coudes avec respectivement 51,4% et 47,2% du marché. Mais au deuxième trimestre, Apple n'a vendu que 14,6 millions d'iPad, contre 34,6 millions de tablettes Android, tous constructeurs confondus.

Au contraire de l'an dernier où Apple avait pu jouer la carte de la nouveauté pour relancer ses ventes de tablettes (avec l'iPad 3 lancé en mars), la prochaine fournée de nouvelles ardoises n'est pas attendue avant cet automne. Microsoft de son côté affiche un consistant 4,5% du marché des tablettes, ce qui place l'éditeur sur la troisième place du podium. Globalement, ce sont 51,7 millions de tablettes qui ont été vendues au deuxième trimestre 2013, contre 36,1 millions l'an dernier à la même époque.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Apple cède du terrain à Android sur le marché des tablettes»

Laisser un commentaire

* Champs requis