Apple réduirait la production d’iPhone

Par Olivier Sancerre Modifié le 31 décembre 2016 à 19h51
Iphone Premier Trimestre 2
10%Le constructeur informatique aurait commandé 10% d'iPhone en moins pour le premier trimestre 2017.

Les plus chanceux auront peut-être trouvé au pied du sapin un iPhone flambant neuf. Mais passée la période des fêtes, la bonne fortune du produit vedette d’Apple se dégraderait fortement.

Les constructeurs de produits informatiques connaissent bien le coup de mou du début d’année. Les fêtes sont terminées et les consommateurs n’ont plus un sou dans leur budget pour acheter leurs appareils électroniques. Un classique au premier trimestre, et les commandes des entreprises auprès de leurs sous-traitants tiennent évidemment compte de cette demande en baisse.

Une baisse des ventes habituelles

Mais dans le cas de l’iPhone, les choses sont un peu différentes. Apple a bien sûr intégré le recul habituel des ventes du début d’année, mais d’après Nikkei, le constructeur californien aurait abaissé encore les commandes de 10% supplémentaires. La publication japonaise s’appuie sur les données recueillies auprès de plusieurs fournisseurs d’Apple.

Une demande moins forte qu’espéré

La demande pour les iPhone 7 et 7 Plus serait en effet moins élevée que prévu, d’où des commandes en recul. Si les sous-traitants d’Apple peuvent rebondir grâce aux constructeurs chinois en pleine forme, pour Apple c’est plus inquiétant : l’iPhone représente plus de 55% du chiffre d’affaires du groupe informatique. Et le moindre soubresaut imprévu des ventes de smartphones peut avoir des conséquences importantes sur la rentabilité du groupe.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.