Apple : et voici l’iPhone 6c

Par Olivier Sancerre Modifié le 3 décembre 2015 à 23h43
Shutterstock 229132183
48 MILLIONSApple a vendu 48 millions d'iPhone au troisième trimestre.

C'est traditionnellement en septembre qu'Apple dévoile sa nouvelle gamme d'iPhone. Et comme chaque année, c'est un moment charnière pour le constructeur qui se doit de frapper fort : après tout, il tire plus de 80% de son chiffre d'affaires avec cette activité.

Mais 2016 pourrait être différent. Depuis quelques semaines, des analystes réputés et sérieux font part de bruits entendus du côté des fournisseurs d'Apple selon lesquels le constructeur préparerait un tout nouveau modèle d'iPhone pour le début de l'année prochaine, en plus du renouvellement automnal.

Entrée de gamme

Ce nouvel iPhone pourrait bien être un modèle d'entrée de gamme, basé sur l'iPhone 5s (qu'Apple vend toujours), mais doté des dernières technologies : on y trouverait le même processeur que dans l'iPhone 6s et 6s Plus et une puce NFC qui permet le paiement via Apple Pay. Le design « tout métal » serait très proche de celui de l'iPhone 5s, avec un écran de 4 pouces (contre 4,7 et 5,5 pouces pour les modèles actuels). Plusieurs coloris seraient proposés.

L'aspect le plus intéressant de cet « iPhone 6c » (successeur désigné du coloré iPhone 5c) est sans doute le prix estimé : entre 400 et 500 $. Cela en ferait le nouveau smartphone Apple le moins cher, sachant que l'iPhone 6s d'entrée de gamme coûte 749 €.

Luxe

Techniquement parlant, Apple ne rencontrerait aucun problème de production ni d'assemblage, ces deux domaines étant parfaitement maîtrisés. En fait, rien n'empêche le constructeur de se lancer sur ce créneau, si ce n'est conserver ses niveaux de marges dignes d'une entreprise du luxe. À en croire les derniers ragots sur le sujet, cet iPhone 6c pourrait être lancé en février.

Un mois qui n'est pas choisi au hasard : non seulement Apple en profiterait pour relancer ses ventes de smartphones dans la période traditionnellement molle de l'année, mais encore le groupe irait concurrencer frontalement le futur Galaxy S7 que Samsung doit justement dévoiler… en février.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.