SNCF : Armor Lux va habiller les agents de l’entreprise ferroviaire

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 2 avril 2014 à 13h56

Adieu les costumes gris et violet dessinés par le couturier Christian Lacroix ! Armor Lux vient de remporter un contrat auprès de la SNCF pour habiller ses agents. L’entreprise de Quimper doit fabriquer 800 000 pièces avant l’automne prochain pour habiller les 33 000 agents de la SNCF.

Une très beau contrat, réalisé en partie en France, par une entreprise française, pour une entreprise française.

Armor Lux va habiller les 33 000 agents de la SNCF

La célèbre entreprise de prêt-à-porter du Finistère, Armor Lux, va donc vêtir les 33 000 agents de la SNCF. La société quimpéroise a en effet remporté l’appel d’offres qui vise à fabriquer puis distribuer la nouvelle tenue qui sera portée dès l’automne par les contrôleurs, les vendeurs et les agents d’escales de la compagnie ferroviaire française.

Une tenue qui succèdera à celle dessinée par Christian Lacroix

La SNCF a déclaré mercredi 2 avril que « la qualité des matières proposées par l’entreprise quimpéroise, l’efficacité de ses services logistiques et ses innovations correspondent pleinement à la volonté de la SNCF d’améliorer la qualité des tenues professionnelles ». Cette tenue succèdera donc à l’uniforme gris-violet dessiné par Christian Lacroix, et qui, selon de nombreux agents, avait mal vieilli.

Un contrat de 20 millions d'euros sur cinq ans

Un contrat d’importance pour Armor Lux, qui devrait lui permettre de se remettre en partie de la perte du marché des uniformes de la police. L’an dernier, malgré la promotion faite de l’entreprise par Arnaud Montebourg, qui en avait fait le symbole même du « Made in France », Armor Lux s’était faite battre par une filiale de GDF Suez. Le contrat signé avec la SNCF représente un montant de 20 millions d’euros sur cinq ans.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «SNCF : Armor Lux va habiller les agents de l’entreprise ferroviaire»

Laisser un commentaire

* Champs requis