Le gouvernement part en guerre contre la pauvreté

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 11 décembre 2012 à 10h18

C'est ce mardi 11 décembre que s'achèvent les Assises de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale. Membres du gouvernement et responsables associatifs étaient bien entendu de la partie. Pour clore les travaux de ces Assises, Jean-Marc Ayrault devrait annoncer aujourd'hui les mesures phares de son plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté, dans un difficile contexte de crise…

La première mesure que le premier Ministre devrait prendre est la revalorisation du RSA. Le successeur du RMI devrait augmenter de 10 % au cours du quinquennat de François Hollande. La première hausse est prévue pour 2013. Cette revalorisation s'additionnera à la hausse annuelle du revenu de solidarité active, indexée sur l'inflation. Le but de cette mesure : arriver à un montant équivalent à la moitié du SMIC.

Seconde mesure qui devrait être prise par le gouvernement, dans le cadre de son plan d'aide à la jeunesse : la "garantie" jeunes pour les 18-25 ans. Cette mesure s'adressera aux jeunes qui n'ont ni emploi, ni formation. Elle devrait s'appuyer sur un dispositif existant, le CIVIS (Contrat d'Insertion dans la Vie Sociale).

En période creuse (où le bénéficiaire est inoccupé), cette mesure comprendra une allocation équivalente au RSA. Le reste du temps, le jeune en question pourra bénéficier d'un accompagnement, de propositions d'emploi ou de formation qu'il aura obligation d'accepter. Lancement prévu pour septembre prochain.

Autre mesure phare, et qui pourrait faire grincer des dents certains économistes, c'est l'extension de la CMU (Couverture Maladie Universelle). 500 000 personnes devraient bénéficier de cette prise en charge totalement gratuite.

Reste à savoir comment Jean-Marc Ayrault compte financer ces mesures d'action publique, nécessaires mais certainement coûteuses pour un Etat qui ne sait plus à quel saint se vouer pour trouver de l'argent…

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Le gouvernement part en guerre contre la pauvreté»

Laisser un commentaire

* Champs requis