Autoroutes : les péages augmentent le 1er février 2017 (et vous n?avez encore rien vu)

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 30 janvier 2017 à 8h02
Hausse Tarifs Autoroutes Fevrier 2017 Augmentation Peages
0,80%Les tarifs des autoroutes augmenteront de 0,80 % en moyenne le 1er février 2017.

Les automobilistes le savent et devront s’y faire : dans les années à venir les tarifs autoroutiers vont fortement augmenter. Ça commence dès le mercredi 1er février 2017, date habituelle de l’augmentation annuel du tarif des péages en France. La hausse sera 4 fois supérieure à l’inflation moyenne de 2016.

Une hausse de 0,8 % des péages en moyenne en France

Le 1er février 2017, comme toujours, les Français devront mettre la main au portefeuille : rouler sur les autoroutes coûtera plus cher. Une augmentation du tarif des péages est en effet prévue et elle devrait atteindre 0,8 % en moyenne en France. Bien évidemment, cette augmentation sera très différente en fonction des autoroutes.

C’est une mauvaise nouvelle pour les automobilistes d’autant plus que l’augmentation des tarifs autoroutiers continue de n’avoir aucune commune mesure avec l’inflation. Jeudi 12 janvier 2017 l’Insee a en effet dévoilé le taux d’inflation en France pour l’année 2016 et les prix n’ont augmenté que de 0,2 %. La hausse des tarifs autoroutiers est donc 4 fois supérieure à l’inflation.

Elle reste toutefois cohérente avec les hausses précédentes : en 2015 les tarifs avaient augmenté de 0,23 à 0,82 % selon les concessionnaires.

Dès 2019 les prix des autoroutes vont exploser

La hausse du 1er février 2017 est liée non seulement à la hausse classique des pris de l’autoroute mais aussi à une augmentation de la redevance domaniale de 0,22 %, augmentation qui aura lieu en 2018 aussi, pour 0,76 %. Et bien évidemment, les Français payent aussi le gel des tarifs autoroutiers décidé pour 2015 par Ségolène Royal.

Le rattrapage de ces gels devrait se poursuivre : il est prévu entre 2019 et 2023 ce qui, pour l’Arafer, l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières, correspond à une augmentation finale de 500 millions d’euros de plus pour les usagers des autoroutes (à la fin des 20 ans de concessions) par rapport à ce qu’ils auraient payé si le gel n’avait pas eu lieu.

Et ce n’est pas fini : le plan de renouvellement du réseau signé entre l’État et les concessionnaires pour près de 800 millions d’euros va conduire à une augmentation majorée des tarifs des péages entre 2019 et 2021. Dès 2019, donc, la hausse des prix des autoroutes devrait être très élevée.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis