Avec le rebond attendu de la croissance, la France conserve sa note S&P

Par Olivier Sancerre Modifié le 6 avril 2021 à 12h18
Note S%26p France 1
AALa note de la France reste à « AA » pour l'agence Standard & Poor's.

L'État a desserré les cordons de la Bourse pour soutenir l'économie française, et cela a eu un impact très important sur les finances publiques. Malgré tout, l'agence de notation Standard & Poor's ne change rien à la note de la France.

« AA » avec perspective stable : la note de S&P pour la France n'évolue pas, ni en bien ni en mal. Le gouvernement va donc pouvoir continuer à emprunter sur les marchés financiers sans craindre une remontée des taux d'intérêt, actuellement très faibles. Ça tombe bien, l'État a besoin d'argent pour financer les mesures de soutien à l'économie alors que la crise sanitaire est malheureusement loin d'être terminée en raison d'une campagne vaccinale trop lente. S&P admet d'ailleurs que ces mesures sont « vastes » et qu'elles ont entraîné « un important déficit budgétaire et une forte augmentation de la dette publique ».

Comptes publics dans le rouge vif

Le déficit public a effectivement atteint 9,2 % du produit intérieur brut, tandis que la dette s'établit à 115,7 % du PIB. Du jamais vu depuis la deuxième guerre mondiale… Malgré tout, S&P estime que le rebond de la croissance prévu de 5,6 % cette année permettra à l'économie du pays de rebondir fortement. Sans oublier les atouts de la France, son « économie diversifiée » et ses « institutions solides ». Sans oublier le soutien de la Banque centrale européenne et sa politique monétaire très souple. L'agence estime que les perspectives de reprise et le retour progressif à l'équilibre des finances publiques permettent au pays de conserver sa note et sa perspective stable.

Rebond de la croissance

Toutefois, S&P prévient que les efforts de réajustement budgétaire devront être réalisés, car la note pourrait baisser. Idem si jamais l'économie ne parvenait pas à se relancer cette année, une crainte réelle au vu de la crise sanitaire qui joue les prolongations. Rappelons que l'agence Fitch n'a pas hésité à abaisser la perspective de sa propre note en mai 2020 (qui demeure néanmoins à « AA »).

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Avec le rebond attendu de la croissance, la France conserve sa note S&P»

Laisser un commentaire

* Champs requis