Gaz : baisse des prix de 0,8% le 1er mai 2014

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 4 avril 2014 à 7h31

Le prix du gaz en ce moment est sujet de différents changements qui ne sont pas seulement issus de la baisse globale des prix. Car la taxe carbone est à peine entrée en vigueur rendant nulle la baisse du 1er avril. Explications.

Une baisse du prix et une augmentation des taxes

Depuis mars 2014 la tendance du prix du gaz est à la baisse. Le premier mars, les tarifs réglementés ont chuté de 1% et une nouvelle baisse est prévue pour le 1er mai (car depuis 2013 les tarifs sont révisés tous les mois) et devrait être de 0,8%.

Mais le grand absent de cette tendance à la baisse est le mois d'avril, non pas car les tarifs sont restés identiques mais car une nouvelle taxe a éliminé la baisse qui, pourtant, était la plus importante de ce début d'année.

Le premier avril 2014, le prix du gaz a en effet baissé en moyenne de 2,1% mais ce même jour est entrée en vigueur la taxe carbone sur le gaz (qui est un alourdissement de la taxe intérieure sur la consommation). Selon le journal Les Echos qui a fait le calcul, cette taxe a simplement annulé la baisse du tarif du gaz d'avril.

Pour 2014, donc, la baisse des prix ne sera pas réellement visible chez les quelques 9 millions de ménages français qui utilisent le gaz. Mais le gouvernement devrait préparer des mesures de compensation, notamment pour les foyers les plus modestes.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Gaz : baisse des prix de 0,8% le 1er mai 2014»

Laisser un commentaire

* Champs requis