Baisse des taux immobilier en mai

Par Partenaire Publié le 20 mai 2017 à 12h07
Visuel%20maison%20campagne

Alors que le marché de l’immobilier en France confirme sa bonne forme, la tendance haussière des taux d'emprunt semble être stabilisée. Qu'en est-il vraiment?

Si cette hausse des taux est bien réelle depuis le début 2017, elle reste néanmoins timide et toujours loin des taux en vigueur il y a encore quelques années.

Au mois de mai, les spécialistes ont même constaté une légère stagnation, voire une baisse dans certaines régions, les taux variant bien entendu en fonction des profils d’emprunteurs.

Cette baisse s’explique principalement en raison de réajustements exécutés par les établissements bancaires qui étaient jusqu’alors trop chers par rapport à leurs concurrents.

On note également des disparités régionales. En effet, dans le Nord et le Sud Ouest, les taux se situent entre 1,50% et 1,55% alors qu’en région parisienne, dans l’Est et l’Ouest, ils se situent plutôt autour de 1,75%.

Les moyennes au niveau national se situent dans les mêmes ordres : 1,50 % sur 15 ans, 1,70 % sur 20 ans et 1,90 % sur 25 ans.

Il ne faut toutefois pas imaginer que cette légère baisse printanière constitue une tendance lourde. Elle cache de grandes disparités et parfois même des taux correspondant à des produits d’appel auxquels la plupart des emprunteurs n’ont pas forcément accès. Une fois les réajustements tarifaires récents intégrés, les taux d’emprunt devraient reprendre leur course ascendante.

Malgré tout, les taux restent encore exceptionnellement bas. En 2015, ils étaient bien au dessus des 2%, ce qui était déjà considéré à l’époque comme un niveau très attractif.

Les conditions restent donc toujours très favorables pour les emprunteurs et la nouvelle devrait permettre au secteur de poursuivre son embellie.

Aucun commentaire à «Baisse des taux immobilier en mai»

Laisser un commentaire

* Champs requis