Balance commerciale : Bercy a volontairement sous estimé le déficit

Par Marie-Eve Jamin Modifié le 28 novembre 2018 à 12h04
Faillite Etat France Depense Recettes Balance Endettement
5 MILLIARDS €L'administration française aurait sous-estimé de 5 milliards d'euros son déficit commercial extérieur sur 2017.

Dans son édition du mercredi 28 novembre, Le Canard enchaîné évoque une note confidentielle alarmante produite par la direction des douanes qui montre que le déficit commercial de la France a été minoré.

Le déficit commercial de la France en 2017 sous-estimé de 5 milliards d'euros

Une erreur de calcul de tout de même plusieurs milliards... Selon les informations du Canard enchaîné repérés par Challenges, qui se base sur une note confidentielle produite par les services de Bercy, l'administration française aurait sous-estimé de 5 milliards d'euros son déficit commercial extérieur sur l'exercice 2017.

Pour rappel, le déficit commercial de la France a été estimé à 62,3 milliards d'euros. Un montant supérieur à celui de l'année 2016 qui s'élevait à 48,3 milliards. Mais entre les déclarations officielles et la réalité, la situation est encore pire. Ainsi, d'après les données de l'agence Eurostat, la France a sous-estimé ses importations de 12 milliards, et ses exportations de 7 : il en manque donc cinq. Le déficit commercial français atteindrait donc près de 67,3 milliards d’euros.

Une note des douanes datant de 2014 alertait déjà sur un décalage

Une information pas si étonnante puisque dès 2014, une note des douanes alertait sur un décalage, estimant que le solde commercial de la France aurait été « dégradé de 10 à 20 milliards ». Seule façon de se rassurer : la France n’est pas le seul pays de l'Union européenne à avoir sous-estimé son déficit commercial. Selon l’hebdomadaire, l'Allemagne aurait amélioré son déficit commercial de 15 milliards d’euros.

Mais pourquoi une telle erreur ? L'Europe autorise les entreprises qui exercent dans l'union à se passer de formulaires si le montant des échanges est inférieur à 460 000 euros. Les douanes doivent estimer et faire remonter les montants liés à ses importations entre pays membres de l'UE. Mais dans leurs calculs, les services douaniers auraient mal pris en compte différents aspects fiscaux, et seraient donc passés à côté de nombreux milliards. Reste à savoir si cet acte est volontaire ou non.

Journaliste depuis dix ans, j'essaie de transmettre ma passion pour l'actualité au quotidien. Je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire à «Balance commerciale : Bercy a volontairement sous estimé le déficit»

Laisser un commentaire

* Champs requis