Tarifs bancaires : gare à la hausse en 2015

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 17 décembre 2014 à 16h03

Les tarifs des services quotidiens, les plus utilisés ne vont guère augmenter l’an prochain. En revanche votre banque pourrait vous facturer des services jusqu’à alors gratuits. Mieux vaut être prévenu.

La loi oblige les banques à revoir leur politique en matière de facturation de services. Les Echos rapportaient lundi 15 décembre les principaux changements en matière de frais bancaires liés à des services. Et bien que le législateur se batte d’arrache-pied pour favoriser la transparence dans ce milieu, les changements en matière de facturation de services sont tellement hétérogènes, qu’il faut être prudent.

Banques : les tarifs des services usuels augmentent peu

Ainsi les services de bases, ceux qui sont proposés pour gérer quotidiennement votre compte et votre argent, n’augmenteront pas, ou très peu. La tendance est donc à la stabilité, ce qui est plutôt une bonne nouvelle pour le porte-monnaie des usagers. Calé sur l’inflation, qui ne devrait pas excéder 1 % en 2014, ces services sont donc stables. A noter toutefois, que les frais de carte de paiement pourraient légèrement augmenter, comme c’est le cas à la Société Générale ou dans les Caisses d’Epargne.

Les banques vont augmenter les tarifs de certains de leurs services en 2015.

Gare à l'augmentation de certains frais en 2015

Cependant, d’autres frais risquent d’augmenter en 2015. Ainsi la Banque Postale a par exemple décidé de passer de 6 à 5 le nombre de retraits gratuits en distributeur automatique d’une autre banque. Passé ce chiffre, vous serez prélevé d’une légère somme sur votre compte. Tout comme les frais de changement de banque. La Banque Postale, encore elle, va augmenter ses tarifs de 3 euros pour l’an prochain.

Les banques font passer de gratuits à payants certains services

Enfin, il faut noter la fin de la gratuité de certains services. Comme celui de la tenu du compte bancaire d’un usager, jusqu’alors gratuit. La Société Générale vient par exemple de faire passer ce service de 0 à 24 euros par an. Ou bien le couplage du relevé papier au relevé électronique qui coûtera 3 euros par moi à la Banque Populaire Occitane. Les exemples sont bien plus nombreux. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre conseiller pour éviter toute mauvaise surprise…

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Tarifs bancaires : gare à la hausse en 2015»

Laisser un commentaire

* Champs requis