Bientôt la fin du clavier AZERTY ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Emilia Capitaine Modifié le 8 juin 2017 à 9h51
Ordinateur Clavier Azerty Afnor Clavier Bepo
9 juilletJusqu'au 9 juillet 2017, l'Afnor réfléchit à une amélioration ou à un remplacement du clavier AZERTY.

Le clavier AZERTY tel qu’on le connaît appartiendra bientôt au passé. L’Afnor mène actuellement une réflexion qui pourrait aboutir soit à une révision du clavier français avec des nouveautés, soit à son remplacement intégral par un nouveau clavier, le « BÉPO ».

Un projet de rénovation du clavier AZERTY

Depuis ce mercredi 7 juin 2017 et jusqu’au 9 juillet 2017, l'Association française de normalisation (Afnor) mène une enquête en vue d’une révision du clavier français. Cette réflexion fait suite à la demande du ministère de la Culture en 2015 d’améliorer le clavier AZERTY, notamment en facilitant l’accessibilité et l’écriture des caractère spéciaux.

Dans le travail qu’elle mène, l’Afnor a associé des fabricants d'ordinateurs, les éditeurs de logiciels, l'Imprimerie nationale, des linguistes et des spécialistes des affections de la main. Son objectif est de « répondre aux besoins dactylographiques de notre temps en augmentant les possibilités d'écriture, pour permettre à chacun d'écrire selon ses préférences et selon les règles qu'il s'impose » comme elle l’a précisé dans un communiqué.

Clavier AZERTY amélioré ou clavier « BÉPO » ?

La première option de ce projet de rénovation consisterait en un maintien du clavier AZERTY mais avec des mises à jour : les lettres et les chiffres ne changeraient pas de place, mais certains signes seraient disposés différemment (l’arobase, les voyelles accentuées, les accolades). Avec cette nouvelle version, il serait également plus facile de réaliser des majuscules accentuées, de trouver les guillemets français et de faire un point sans passer par la touche MAJ.

L’autres option est plus radicale et entrainerait un changement intégral du clavier AZERTY. Ce dernier serait remplacé par un clavier BÉPO. Le clavier BÉPO a été mis au point à partir d’une étude statistique de la langue française : les lettres les plus fréquentes et la virgule sont placées au milieu du clavier, afin de limiter l’effort.

Aucun commentaire à «Bientôt la fin du clavier AZERTY ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis