Bientôt un vol Paris-New York à partir de 129 euros !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 3 novembre 2016 à 15h38
Wowair
800 000Environ 800 000 passagers ont volé avec WOW air en 2015.

Une compagnie low-cost, baptisée Wow Air, casse les prix des vols transatlantiques et propose des vols Paris-New York à partir de 129 euros. Imbattable !

Escale à Reykjavík

« WOW air s'engage à fournir les vols les moins chers depuis et vers l'Islande et à travers l'Atlantique, et ce, avec le sourire et un service inoubliable pendant toute la durée du vol ». Rien que ça !

Les Français pourront tester à partir du 25 novembre 2016 les vols transatlantiques de cette petite compagnie islandaise, au départ de Paris (Roissy Charles-de-Gaulle) et à destination de l’Amérique du Nord : à la fois les Etats-Unis, via New-York pour 129 €, Boston, Washington, Miami, Los Angeles et San Francisco, ou le Canada via Montréal et Toronto.

Les vols ne seront pas directs. Ils feront à chaque fois escale en Islande pendant 90 à 120 minutes.

Reste qu’à ce prix-là –à partir de 129 € donc l’aller Paris-New York, les passagers n’ont ni bagages (55 € supplémentaires), ni repas et boissons à bord (en supplément aussi), ni le droit de choisir leur siège (entre 6 et 40 €).

Le Richard Branson islandais

WOW air a été fondée par l‘homme d‘affaire Skúli Mogensen. Il est le seul actionnaire de WOW air, « dont le capital est exempt de dettes » précise le site Internet de la compagnie. Il a reçu le titre de Homme d‘Affaires de l‘Année en Islande en 2011.

Le premier vol de WOW air était un vol à destination de Paris le 31 mai 2012. En octobre de la même année, WOW air a repris les activités aériennes de la compagnie Iceland Express. Environ 800 000 passagers ont volé avec WOW air en 2015.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis