BlackBerry officiellement à la recherche d’un repreneur ou d’un partenaire

Par Olivier Sancerre Modifié le 12 août 2013 à 13h51

Ça n'était pas qu'une rumeur. Le constructeur de smartphones BlackBerry évalue bel et bien la possibilité de sortir de Bourse, mais le conseil d'administration planche aussi sur d'autres options. Dont la vente.

La cotation de l'action BlackBerry a été aujourd'hui suspendue, suite à un communiqué de l'entreprise. Le conseil d'administration travaille sur plusieurs possibilités afin de sortir BlackBerry de l'ornière - une de ces options est rien moins que la vente de la société, mais un accord stratégique ou une joint-venture sont également envisagés. Ça n'est pas la première fois que le constructeur est à la recherche d'un chevalier blanc pour le tirer d'affaire; déjà début 2012, BlackBerry avait d'après la rumeur, mandaté la banque d'affaires Goldman Sachs afin de trouver une solution. Et en juin 2012, l'entreprise s'interrogeait sur l'opportunité de vendre son activité « smartphones ».

La plateforme BlackBerry 10, sur laquelle toute l'entreprise avait fondé ses espoirs de renouveau, n'a pas porté les fruits attendus. Le constructeur est désormais distancé par Windows Phone pour la troisième place du marché du smartphone. BlackBerry n'en possède plus que 2,9%, très loin derrière Android et iOS. Le communiqué d'aujourd'hui précise néanmoins que le comité spécial mis en place pour trouver une nouvelle stratégie pourrait ne déboucher sur rien; il est néanmoins désormais fort improbable que le statu-quo prévale encore.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «BlackBerry officiellement à la recherche d’un repreneur ou d’un partenaire»

Laisser un commentaire

* Champs requis