Boeing a bénéficié de subventions américaines illégales

Par Olivier Sancerre Modifié le 28 novembre 2016 à 22h44
Boeing Airbus Omc 1
5,7 MILLIARDSLes subventions illégales accordées à Boeing représentent 5,7 milliards de dollars.

L’Organisation mondiale du commerce (l’OMC) s’est rangé à l’avis de l’Union européenne : oui, Boeing a bel et bien reçu des subventions américaines de manière illégale.

Pour le développement de son futur long-courrier 777X, Boeing a obtenu de l’État américain de Washington une extension des exemptions fiscales jusqu’en 2040. Cette décision, disputée par l’Union européenne et Airbus, a été entendue par le gendarme du commerce en ligne : le panel d’experts a estimé que ces aides d’État étaient bien non conformes aux règles de l’OMC.

L’Union européenne se réjouit

L’Union européenne se réjouit de cette décision. Il s’agit là d’une « victoire majeure pour l’UE dans le cadre de son différend commercial concernant Boeing », précise la Commission européenne dans le communique. La commissaire européenne Cecilia Malmstroem précise que « le panel a estimé que les subventions massives additionnelles de 5,7 milliards de dollars données par l'Etat de Washington à Boeing étaient strictement illégales ».

Vers un appel des États-Unis

Les États-Unis ont 90 jours pour se conformer au jugement de l’OMC, mais il y a fort à parier que le pays fera appel de la décision. De fait, le dossier est encore loin d’être refermé. Cela fait plus de dix ans qu’Airbus et Boeing s’attaquent mutuellement à l’OMC, via l’Union européenne et les États-Unis. Cette décision autour du 777X ne porte que sur les aides fournies par l’État de Washington ; d’autres volets sont encore à l’étude.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis