Médias : Vincent Bolloré va prendre la présidence de Vivendi

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 27 novembre 2013 à 2h36

Des batteries au lithium aux médias, il n'y a décidément qu'un pas... Vincent Bolloré, charismatique patron multimilliardaire parti de rien, va être nommé à la présidence du conseil de surveillance de Vivendi lors de la prochaine assemblée générale en juin 2014. Exit Jean-René Fourtou, à ce poste depuis onze ans.

De D8 à Vivendi

Qui aurait cru que le fondateur de la chaîne de télévision D8, longtemps moquée, et du groupe de presse gratuite Direct matin, prendrait un jour la tête d'un des plus gros groupes de médias (Canal+, Universal Music et GVT) et de télécoms (SFR) d'Europe ?!

Actuellement, Bolloré est le premier actionnaire de Vivendi, avec 5 % du capital, soit déjà 1,2 milliard d'euros, et est vice-président du conseil de surveillance depuis trois mois. Il n'est pourtant entré dans la galaxie Vivendi qu'il y a deux ans, lorsqu'il a vendu D8 et une autre petite chaîne de télé, D17, à Canal +.

Vivendi-SFR : la scission

La nomination de ce self made man breton, âgé de 61 ans, père de 4 enfants, fan de bande dessinée et à la tête d'une des 500 plus grosses entreprises mondiales, s'accompagne d'un changement de taille : Vivendi va se recentrer sur les médias et se séparer de SFR.

L'entreprise de télécoms prépare du coup de son côté son entrée en Bourse, visiblement pas mécontente de retrouver une liberté stratégique.

« La scission Vivendi-SFR va aboutir à la création de deux grandes entreprises » expliquait Vincent Bolloré dans une interview aux Echos en septembre. Lui-même a promis qu'il restera actionnaire de l'entreprise.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis