La Bourse de Tokyo s’effondre de 6 %

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 13 juin 2013 à 7h45

Sale temps pour le Japon dont la Bourse enchaîne des baisses impressionnantes depuis ces dernières semaines.

Jeudi, l'indice Nikkei terminait la séance sur une baisse de plus de 6 % (6,35 %). Une chute qui s'explique par une forte remontée de la monnaie japonaise, le yen, alors que le dollar est actuellement sur le grill à cause des banques centrales américaines. A la fermeture, le Nikkei s'écroulait donc de 843,94 points, soit 12 445,38 points. En valeur numéraire, le dollar se dirigeait alors vers les 94,25 yens. Il était à 95,40 yens quelques heures plus tôt et 96 yens la veille.

Ce repli du billet de l'oncle Sam est en fait une mauvaise chose pour le Japon, particulièrement pour ses entreprises exportatrices cotées en Bourse. Ironie, c'est au même moment que le comité spécial présidé par le Premier ministre Shinzo Abe, en charge d'un plan stratégique de croissance, proclamait : "Japan is back" !

Ce plan, qui doit être approuvé par le gouvernement vendredi, représente la "troisième flèche" du carquois de mesures économiques de Shinzo Abe, le Premier ministre japonais. A savoir que les deux premières flèches, largesses budgétaires et souplesse monétaire ont été décochées depuis plusieurs mois...

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense.