Brexit : le projet d’accord de Theresa May rejeté par les députés britanniques

Par Olivier Sancerre Modifié le 16 janvier 2019 à 0h58
Brexit Vote Nay No 1
432432 députés de la chambre des Communes ont voté contre le texte de Theresa May.

Même si le coup de tonnerre était attendu, il n’en fait pas moins beaucoup de bruit. Les députés britanniques ont rejeté l’accord difficilement négocié entre Theresa May et l’Union européenne, plongeant un peu plus le Royaume-Uni dans l’incertitude.

202 voix pour, 432 voix contre : le camouflet est terrible pour la Première ministre britannique, qui encaisse là la pire défaite enregistrée par un gouvernement anglais sur un texte important depuis 1924. La chambre des Communes a, dans une majorité inédite, rejeté avec force le texte de l’accord négocié dans la douleur entre Londres et Bruxelles sur les conditions du divorce. Un départ de l’Union européenne qui doit intervenir dans 72 jours… Le gouvernement de Theresa May est sur la sellette. Le leader de l’opposition travailliste, Jeremy Corbyn, a déposé une motion de censure qui sera examinée ce mercredi.

Incertitude pesante à Londres

Malgré tout, la Première ministre savait que la partie allait être difficile. En décembre, un premier vote sur le projet d’accord avait déjà été repoussé. Mais Noël n’a pas rapproché les positions antinomiques, et Theresa May n’a rien obtenu de Bruxelles ni des dirigeants européens ; elle souhaitait leur arracher des « assurances supplémentaires » qui ne sont jamais venues. L’hôte du 10, Downing Street a expliqué aux députés que leur vote était une décision « historique » qui déterminera « l’avenir du Royaume-Uni ». Un avenir de plus en plus plongé dans le brouillard.

Probabilité d’un « hard Brexit »

Du côté de Bruxelles, où l’on voit que l’horloge tourne, l’inquiétude est de mise. Sans vote positif sur l’accord, le Royaume-Uni risque en effet le « hard Brexit », c’est à dire un divorce pur et dur. Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, a exhorté Londres à « clarifier ses intentions dès que possible » car « le temps est presque écoulé ».

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Brexit : le projet d’accord de Theresa May rejeté par les députés britanniques»

Laisser un commentaire

* Champs requis