Loisirs : le budget des ménages français chute de 8%

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 28 août 2014 à 8h54

« C'est la crise ! » Cette phrase fait depuis des années partie du quotidien des Français qui doivent se serrer la ceinture. Et comme les ménages ne peuvent pas faire l'impasse sur le loyer ou les courses, c'est le budget loisir qui en prend un coup. En 2014, selon un sondage OpinionWay, celui-ci sera écourté de près de 8% après une hausse en 2013. La situation économique semble donc loin de s'améliorer.

Les ménages vont consacrer moins de 600 euros aux loisirs

Réalisé pour l'institut de crédit Sofinco, filiale du Crédit Agricole, le sondage montre une nouvelle baisse du budget loisir des ménages français pour l'année 2014. Avec 597 euros consacrés aux loisirs en 2014 en moyenne, la tendance s'inverse.

En 2013, par rapport à 2012, le budget loisirs avait augmenté de 3% et s'établissait à 646 euros en moyenne. Cette année, la chute a été considérable : -8%. Et toutes les tranches de revenus sont concernées, avec une chute du budget plus importante chez les hauts revenus.

Une baisse envisagée par un tiers des Français

Si 58% des Français n'envisagent pas de baisser leur budget loisirs et que 10% des interrogés pour ce sondage publié ce jeudi 28 août 2014 estiment même qu'ils vont dépenser plus, 32% des Français sont obligés de réduire leurs dépenses loisirs.

Chez les ménages dont le revenu est inférieur à 1 000 euros par mois, cette baisse est légère : -3% avec un budget moyen de 347 euros pour 2014. Mais la baisse est bien plus importante chez les ménages dont les revenus sont supérieurs à 3 500 euros par mois. La baisse, pour cette tranche de revenus, devrait atteindre 9% et le budget s'établir à 949 euros.

De manière peu étonnante, ce sont les familles avec des enfants qui vont dépenser le plus en moyenne : 603 euros en 2014. Mais 41% de cette somme sera consacrée aux loisirs des enfants. Chez les foyers sans enfants, le budget moyen prévisionnel pour 2014 s'établit à 595 euros.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis