Carburants : le gazole coûte désormais plus cher que l’essence

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 7 mars 2022 à 15h25
Taxes Carburants Transition Ecologique 2
1,8 EUROLes carburants en France coûtent plus de 1,8 euro le litre.

Le gazole a toujours été l’un des carburants préférés des Français du fait de son prix : il coûtait moins cher que l’essence, au litre. Attaqués pour des raisons écologiques depuis plusieurs années, notamment sur le plan de la fiscalité, il subit de plein fouet l’explosion du cours du pétrole en Bourse. Et désormais, il coûte plus cher que l’essence en France en moyenne.

+14 centimes d’euro le litre en une semaine : le prix du gazole explose

Les données du ministère de la Transition écologique et solidaire sur les prix moyens des carburants en France, publiées le 7 mars 2022 et correspondant au vendredi 4 mars 2022, dévoilent que, désormais, le gazole n’est plus moins cher que l’essence. Un changement de paradigme majeur alors que ce carburant est encore le plus vendu dans le pays, malgré une forte baisse du nombre de ventes de voitures neuves avec motorisation diesel depuis des années.

En cause ? La forte hausse du prix du pétrole en Bourse qui continue de faire augmenter le prix du carburant. Une hausse qui s’accentue : entre le 25 février et le 4 mars 2022, le prix du gazole a augmenté de 14,2 centimes d’euro le litre en France en moyenne. Le prix dépasse, sans surprise, 1,8 euro le litre : il faut compter 1,8831 euro pour un litre de diesel dans l’Hexagone.

L’essence dépasse les 1,8 euro le litre également

Le prix de l’essence augmente de son côté aussi, mais moins rapidement que le diesel. La hausse enregistrée sur les prix moyens en France pour l’essence SP95-E10 (la moins chère des trois) est de 7,2 centimes d’euro le litre. De quoi faire atteindre au carburant le prix moyen de 1,8713 euro le litre.

Malheureusement, ce n’est pas terminé : le cours du pétrole brut en Bourse continue de s‘emballer à mesure que les sanctions tombent sur la Russie et que les tensions internationales s’accentuent. Le ministère de la Transition écologique et solidaire annonce en effet un prix moyen pour le baril de Brent à 109,4 dollars, alors que celui-ci a atteint, le 6 mars 2022, un record historique à plus de 139 dollars, du jamais vu depuis 2008.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis