Chez Air France, une application « pass sanitaire » pour voyager dans les Outre-mer

Par Olivier Sancerre Modifié le 24 février 2021 à 9h41
Air France Outre Mer Application Pcr 2
7,1 MILLIARDSAir France a essuyé une perte record de 7,1 milliards d'euros l'an dernier.

Pour voyager dans les destinations d'Outre-mer, Air France et plusieurs autres compagnies aériennes vont proposer à leurs clients d'utiliser une application pour smartphone qui fera office de « pass sanitaire ».

C'est un test qui sera examiné de près. À partir du 11 mars et pendant quatre semaines, Air France va proposer à ses clients voyageant vers Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, et Fort-de-France, en Martinique, de télécharger une application sur leur smartphone. Celle-ci leur permettra de présenter un QR code durant les contrôles, qui confirmera qu'ils ont réalisé un test PCR dans les 72 heures et que celui-ci est négatif. Une manière de fluidifier les contrôles d'une part, et aussi de supprimer le risque « fraude ». L'application, appelée ICC AOKpass, vérifie que le test présenté est valide et conforme à la réglementation du pays de destination « via un réseau sécurisé par la technologie blockchain », explique Air France.

Une application pour faciliter les contrôles

Cette application a été développée par MedAire/international SOS, avec l'aide de la Chambre de Commerce Internationale. Déjà utilisée par Etihad et Alitalia, elle sera donc testée par Air France « uniquement sur la base du volontariat, afin de tester en conditions réelles le fonctionnement de l’application et de recueillir les avis de clients testeurs ». La compagnie aérienne prévoit de partager ce retour d’expérience avec les autres compagnies de l’alliance Skyteam, « lesquelles testent actuellement différentes solutions de digitalisation des documents sanitaires ». Les entreprises du transport aérien sont en pointe dans ce domaine, car elles sont désireuses de faire repartir leur activité au plus vite.

Un test vers les Outre-mer

« L’amélioration et la simplification de l’expérience client sont des priorités permanentes d’Air France. Le test de la solution ICC AOKpass s’inscrit pleinement dans ce cadre », explique Catherine Villar, Directrice Expérience Client d'Air France. French Bee et Air Caraïbes vont également expérimenter cette application dès le mois de mars, là aussi pour des destinations vers les Outre-mer.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Chez Air France, une application « pass sanitaire » pour voyager dans les Outre-mer»

Laisser un commentaire

* Champs requis