Le chiffre d’affaires d’Arianespace s’envole

Par Olivier Sancerre Modifié le 5 janvier 2016 à 19h14
Shutterstock 101389411
1111 lancements de fusée sont au programme de 2016 pour Ariane.

Arianespace est en grande forme, avec une année 2015 record en termes de chiffre d'affaires. Le groupe européen, qui a réussi à lancer 12 de ses fusées l'an dernier, a généré 1,4 milliard d'euros de revenus.

Pour 2016, le planning des lancements est lui aussi bien chargé puisque l'entreprise a prévu de lancer 11 de ses fusées. Le premier lancement aura lieu le 27 janvier. Un prochain signera d'ailleurs une première puisqu'une fusée Ariane 5 ES mettra en orbite 4 satellites du programme de géolocalisation Galileo, piloté par la Commission européenne. Jusqu'à présent, ces satellites avaient été lancés par des fusées Soyouz.

Avenir

Et l'avenir s'annonce tout aussi brillant puisque le carnet de commandes compte 58 lancements dans les années à venir, dont 24 rien que pour le lanceur lourd Ariane. L'entreprise va également profiter des prochains mois pour vanter les mérites de ses futurs lanceurs, Vega C (premiers vols prévus en 2018) et Ariane 6 (qui décollera en 2020).

Concurrence

Il faudra à Ariane déployer des trésors de persuasion auprès des clients actuels et à venir, car la concurrence notamment américaine n'attendra pas. SpaceX (d'Elon Musk) et Blue Origin (fondé par Jeff Bezos, le patron d'Amazon) ont validé leurs technologies de récupération de fusées. À terme, cela permettra d'abaisser franchement les prix auxquels les satellites sont mis en orbite.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis