Facilité à faire des affaires : Singapour n°1, UK 10ème, Rwanda 32ème, France… 38ème

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 29 octobre 2013 à 0h27

Pour faire des affaires, mieux vaut prendre un avion direction le Rwanda que rester dans l'Hexagone... c'est dire !Dans le classement « Doing Business » 2014 de la Banque mondiale à paraître aujourd'hui, la France n'est que 38ème, loin derrière ce pays d'Afrique donc mais aussi de ses voisins, le Danemark (5ème), le Royaume-Uni (10ème), l'Allemagne (seulement 20ème). Pas vraiment business-friendly l'Hexagone !

184 jours pour obtenir un permis de construction

Création d'une entreprise, permis de construire, enregistrement de propriété, obtention de crédits, facilité de commerce, résolution des faillites, etc : alors que de nombreux autres pays ont entrepris des réformes pour dynamiser leur secteur des affaires et faciliter la vie de leurs chefs d'entreprise, la France, elle, n'a adopté qu'une réforme dans le domaine du transfert de propriété en un an. Résultat, elle a perdu quatre places par rapport à 2013.

Près d'une semaine pour lancer une nouvelle entreprise, mais 184 jours pour obtenir un permis de construction (contre 52 jours l'an dernier !) et 79 jours pour être raccordé au réseau électrique en France... Dans ces conditions, il est plus facile de créer et développer une entreprise au Rwanda, en Arménie, à l'île Maurice. En matière d'« amitié avec les affaires » –l'absence même de terme adéquat en français montre combien ce concept est négligé en France, la France peut mieux faire...

Singapour à nouveau numéro un

Dans l'étude de la Banque mondiale, le champion toute catégorie est sans surprise, et à nouveau, Singapour, régulièrement qualifié à juste titre de paradis des entrepreneurs. À peine quelques jours y sont nécessaires pour créer une entreprise –créer sa société en « sole proprietorship », l'équivalent du statut français de l'auto-entrepreneur, se fait en quelques clics seulement et presque sans frais-, il faut moins d'un mois pour obtenir un permis de construire.

Comme l'an dernier, curieusement sur les dix territoires dont l'environnement juridique et réglementaire est le plus favorable pour créer et gérer une entreprise, quatre sont des îles : Singapour, Hongkong, la Nouvelle-Zélande et la Grande-Bretagne.

A noter aussi la belle performance en la matière des pays d'Asie, avec quatre pays dans le Top 10 (Singapour, Hong-Kong, Malaisie, Corée du Sud).

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Facilité à faire des affaires : Singapour n°1, UK 10ème, Rwanda 32ème, France… 38ème»

Laisser un commentaire

* Champs requis