Voici comment vous pouvez devenir millionnaire, et ce n’est pas une blague !

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 1 avril 2021 à 19h13
Collection Chtchoukine Louis Vuitton Paris
3686Victoria Maclean possède la plus grande collection liée au monde magique de Harry Potter avec 3.686 objets.

Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment devenir millionnaire sans argent ou presque.

Une collection d'objets originaux peut vous rapporter gros

Il suffit pour cela de devenir collectionneur de quelque chose d’original, mais pas forcément rare. La valeur de votre collection viendra de votre capacité à constituer la plus grosse de France, d’Europe, ou du monde. Un jour, il y aura quasiment à coup sûr quelqu’un d’assez fou pour vous la racheter.

Bien sûr, vous vous dites, nous sommes le 1er avril, Jean-Baptiste Giraud nous fait une blague. Et pourtant : il y a bel et bien des collectionneurs de bagues de cigares : on les appelle les viltophilistes.

Les collectionneurs de boîtes d’allumettes sont les philuménistes. Ceux de capsules de champagne sont les placomusophiles et ceux de capsules de bouteilles de bière, tenez vous bien, les cervacapsulophiles !

Attention à ne pas s'endetter et à bien noter sa valeur

On peut collectionner des vieux papiers, des vieux outils, des vieux jouets, bref, tout ! L’important, c’est d’en prendre soin, et de créer de la valeur en connaissant l’histoire de chaque pièce de votre collection.

Attention cependant au piège consistant à tout sacrifier à sa collection. Y compris donc, à dépenser sans compter, voire, à s’endetter.

Dernière chose : pensez à fournir un mode d’emploi avec votre collection : si l’un de vos enfants la récupère un jour, il faut qu’il sache de quoi il hérite, pour éviter qu’il ne la brade, qu’il ne l’abîme, ou qu’il ne la jette. Ça c’est déjà vu plus d’une fois, et ce n’est pas une blague.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis