Comment les crises sanitaires sont-elles gérées en France ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Partenaire Modifié le 18 mars 2020 à 18h48
Jeune%20homme%20portant%20un%20masque%20a%20sa%20fene%cc%82tre

Depuis le dépôt de la loi relative à la politique de santé publique, le 9 août 2004, tous les établissements de santé en France, qu’ils soient publics ou privés, sont dans l'obligation de mettre sur pied un plan blanc qui leur permettra de faire face à tout afflux inhabituel de patients ou de victimes, ou pour répondre à une crise sanitaire telle que celle que nous vivons présentement. Mais avant cela, ils doivent créer une cellule de crise qui sera responsable de gérer ce plan, le cas échéant.

La mise en fonction de la cellule de crise

Dans toute situation de crise, qu’elle implique ou non la solution plan blanc, un centre hospitalier doit activer sa cellule de crise. Cette règle, ainsi que la loi sur la santé publique de 2004, sont soumises au plan Orsan (organisation de la réponse du système de santé en situations sanitaires exceptionnelles), qui lui est un dispositif national datant de 2014.

À partir du moment où elle est déclenchée, les membres qui font partie de la cellule de crise doivent être joignables en permanence. Ils ont évidemment été formés en amont à la gestion de crise, afin de pouvoir y faire face efficacement. Un local doit aussi avoir été prévu dans le plan, pour qu’il puisse être utilisé comme quartier général des opérations le jour venu.

Une solution technologique pour communiquer en toute sécurité

Chaque crise est unique et exige de la part de l’équipe de gestion de prendre des décisions adaptées à la situation. Dans le cas présent, face au coronavirus, il est bien connu que la règle numéro un à respecter est de ne pas se regrouper afin d’éviter de transmettre le virus. Heureusement, Clever Technologies a mis au point un système qui permet de déclencher la gestion de crise par un simple appel téléphonique, et de la gérer à distance.

En effet, la solution de communication d’urgence par SMS permet de communiquer simultanément avec toutes les personnes concernées par la gestion de crise plan blanc et de les aviser sur les marches à suivre, sans qu’il y ait de contacts physiques entre eux. Suite au déclenchement, le système transférera par voie de SMS (ou tout autre média tels que messages vocaux, e-mails et réseaux sociaux, si nécessaire), l’information dont ces personnes ont besoin d’avoir en leur possession, afin d’accomplir leurs tâches respectives. Cela peut prendre la forme de messages pré-enregistrés ou personnalisés, selon les besoins de chaque situation.

Laisser un commentaire

* Champs requis