Comment stimuler les emplois jeunes ?

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 16 juillet 2020 à 17h34
Stimuler Emplois Jeunes
700.000À la rentrée, 700.000 jeunes seront à la recherche d'un travail.

On le sait, entre autres batailles que le gouvernement va devoir mener dans les prochains mois, il y a celle, cruciale, de l’emploi.

Dynamiser les emplois jeunes

Et en particulier de l’emploi des jeunes : ils seront 700 000 à chercher du boulot à partir de septembre prochain, une fois les vacances passées. Comment faire ? Les recettes ne sont ni nombreuses, ni nouvelles, car elles ont déjà été dégainées plusieurs fois dans le passé. Il s’agit bien sûr de créer un effet d’aubaine : rendre l’embauche d’un jeune, pour un premier emploi, intéressante financièrement pour l’employeur, pour ne pas dire, inratable.

On a ainsi beaucoup joué dans le passé sur les cotisations sociales, mais le problème, c’est qu’aujourd’hui, avec les réductions dites “Fillon” sur les bas salaires, elles ne sont déjà plus très élevées.

Le plan d'Emmanuel Macron

Le chef de l’Etat a pourtant annoncé un dispositif exceptionnel d'exonération des jeunes, jusqu’à 1,6 smic. Ce dispositif pourrait durer 1 à 2 ans. Le ministre de l’Economie et des Finances avait chassé l’idée des emplois aidés, dont l’efficacité n’a jamais été démontrée, mais pour éviter un désastre à la rentrée, Emmanuel Macron a tordu le bras de son ministre : il devrait bien y avoir 300 000 contrats d’insertion aidés, créés à la rentrée. Des contrats destinés aux jeunes qui n’ont pas trouvé d’apprentissage ou d’alternance.

Le détail de ces aides sera connu dans les prochains jours, mais un bon conseil : ne tardez pas à envoyer des CV aux employeurs potentiels que vous avez identifiés, et si vous n’en avez pas encore identifiés, dépêchez-vous de le faire. Car à la rentrée, les entreprises vont crouler sous les CV, les premiers arrivés risquent d'être les premiers servis.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis