Stop à ce déversoir de commentaires haineux contre les entreprises !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Sophie de Menthon Publié le 6 avril 2020 à 10h12
Drapeau France Pays
100%Le gouvernement a annoncé qu'il allait prendre en charge 100% du chômage partiel.

Le Mouvement ETHIC (Entreprises Indépendantes à Taille Humaines et de Croissance) lance un appel à la raison, dans un climat général d’accusation.

Oui, comme en économie de guerre, il y a ceux pour lesquels la crise est un tremplin : ceux qui se démènent pour tirer leur épingle du jeu, tous ceux qui se retroussent les manches, qui débordent d’imagination pour trouver de nouvelles opportunités ou soutenir l’effort collectif aussi bien les particuliers que les indépendants ou les PME et grands groupes. Au sein même du Mouvement ETHIC, on ne compte plus le nombre d’entrepreneurs acharnés et solidaires, qui mettent en place de remarquables actions de solidarité.

D'autres secteurs très variés voient une recrudescence de la demande : les laboratoires, les centres de recherche, la grande distribution, certains commerces, (et parfois au-delà de 100%), les entreprises de livraison (Uber Eat). On découvre la force et l'avenir de la télémédecine. « Nous sommes en train de découvrir notre mode de consommation de demain. »

Les mesures de soutien économique en France sont sans équivalents (aucune indemnité pour un dominicain mis au chômage partiel dont le revenu mensuel moyen est de 533 $). Prenons-en conscience ainsi que de la rapidité des mesures prises pour soutenir notre économie.

« Alors stop ! A quoi sert ce déversoir de commentaires haineux qui ne fait rien avancer... La mondialisation n'est pas que diabolique ! C’est aussi elle qui permet une solidarité jamais vue ».

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Sophie de Menthon est la présidente du mouvement patronal Ethic. Elle est également membre du conseil économique et social (CESE), et auteur de nombreux ouvrages pédagogiques ou de vulgarisation pour la jeunesse.    http://www.sophiedementhon.fr/

Aucun commentaire à «Stop à ce déversoir de commentaires haineux contre les entreprises !»

Laisser un commentaire

* Champs requis