Complémentaire santé : l’optique va être moins bien remboursé

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 2 avril 2015 à 10h29
Lunettes
5%3,3 millions de personnes en France n'ont pas de mutuelle, soit 5% de la population

D’après l’UFC-Que Choisir, le budget moyen pour les dépenses de lunettes en France est le plus élevé d'Europe. C'est justement pour enrayer cette spirale inflationniste que les mutuelles vont limiter les remboursements des frais liés aux soins optiques.

95% des assurés concernés

Les nouveaux contrats responsables, souscrits par 95% des patients, plafonnent désormais sévèrement les prises en charge des lunettes. Pour tous les nouveaux contrats signés depuis hier, 1er avril 2015, de nouvelles règles de remboursement sont entrées en vigueur.

Voici un récapitulatif des nouveautés : désormais, il existe des nouveaux barèmes en fonction du niveau de correction nécessaire ; pour les adultes, les besoins de correction ne pourront plus être remboursés que tous les deux ans (sauf pour les enfants, tous les ans, car leur vue change rapidement) ; le remboursement de lunettes à verres simples maximum est fixé à 470 euros. Pour des verres complexes ou progressifs, le remboursement maximum est fixé à 850 euros. Enfin la prise en charge des montures sera limitée à 150 euros.

Les dépassements d'honoraires moins bien remboursés

Par ailleurs, pour lutter contre les dépassements d’honoraires pratiqués par certains médecins dans des proportions parfois démesurées, les tarifs des praticiens ne seront remboursés par les complémentaires santé que jusqu'à 125 % du tarif Sécu jusqu'en 2017, et ensuite que jusqu’à 100 %.

De quoi impacter, à la baisse, le pouvoir d'achat des Français.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Complémentaire santé : l’optique va être moins bien remboursé»

Laisser un commentaire

* Champs requis