5G : La Corée du Sud investit 1,1 milliard d’euros pour développer son réseau

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 22 janvier 2014 à 16h01

Avant-gardiste ! La 4G en est à peine à ses balbutiements que la Corée du Sud lorgne déjà sur un réseau de cinquième génération, ou 5G. L'Etat coréen a annoncé ce mercredi le lancement d'un projet à horizon 2020, dans lequel seront investis 1 600 milliards de wons, soit 1,1 milliard d'euros.

Ce projet, encadré par le ministère de la Science, arrivera donc à échéance d'ici six ans. Côté calendrier, la Corée du Sud s'est donnée jusqu'à 2017 pour effectuer une première ébauche de la mise en place d'un tel réseau, qui devrait normalement être testé et commercialisé à partir de 2020.

La 5G, mille fois plus rapide que la 4G

Pourquoi un réseau 5G ? Avant tout car il constitue un progrès encore plus important que le passage de la 3G à la 4G. Il serait mille fois plus rapide que l'actuelle 4G qui commence à fleurir sur les quelques smartphones compatibles. Avec un réseau cinquième génération, on devrait être en mesure de télécharger un film en moins d'une seconde. Le gouvernement coréen a estimé qu'un tel réseau rapporterait 331 milliards de wons, soit 229 millions d'euros aux équipementiers télécoms coréens.

LG et Samsung participent au projet de 5G sud-coréen

Le ministère de la Science coréen a indiqué dans un communiqué que de nombreux domaines pourront profiter d'un réseau 5G. Actuellement, SK Telecom, Korea Telecom, LG et Samsung ont été sollicités par les autorités pour participer au projet. En mai dernier, Samsung avait révélé avoir effectué des tests sur une transmission 5G, de un gigabit par seconde sur une distance de 2 kilomètres. Actuellement, le débit est de 150 mégabits par seconde, sur la même distance.

Réseau cinquième génération : la Chine et l'Europe en rangs serrés

L'Europe s'attelle également au développement d'un réseau de cinquième génération. Avec le projet Metis, notamment, qui regroupe pas moins de 29 acteurs du monde des télécoms. La Commission européenne vient en partie de gratifier ce projet d'un budget de 27 millions d'euros. Même son de cloche pour la Chine, sur le pied de guerre au sujet de la 5G. En novembre dernier, le constructeur chinois Huawei avait annoncé un lancement commercial de la 5G pour 2020, avec un investissement de départ de 442,5 millions d'euros...

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «5G : La Corée du Sud investit 1,1 milliard d’euros pour développer son réseau»

Laisser un commentaire

* Champs requis