La cote de popularité d’Emmanuel Macron en forte baisse

Par Olivier Sancerre Modifié le 27 août 2017 à 15h13
Emmanuel Macron Chute Popularite 1
4Quatre Français sur dix seulement se disent satisfaits de l'action d'Emmanuel Macron

Moins de la moitié des Français se disent satisfaits d'Emmanuel Macron et de sa politique. C'est le principal enseignement du dernier baromètre de l'Ifop pour le Journal du Dimanche, et une cote d'alerte qui devrait inquiéter le locataire de l'Élysée.

Quatre mois seulement après son accession au pouvoir, Emmanuel Macron ne bénéficie plus que de 40% d'opinions favorables. Le chef de l'État signe là la pire performance de la cinquième République. Jacques Chirac, le précédent détenteur de ce « record », avait chuté de 20 points entre mai et août 1995. La cote de satisfaction d'Emmanuel Macron se compare défavorablement à ses prédécesseurs : François Hollande bénéficiait encore de 54% d'opinions favorables en août 2012, tandis que Nicolas Sarkozy surfait sur une cote de 69%.

Pire que François Hollande

Le président de la République entraîne son Premier ministre dans sa chute, Edouard Philippe accusant une baisse de 9 points. Cette baisse de satisfaction des Français envers l'exécutif s'explique en particulier par la cacophonie des réformes enclenchées cet été. La hausse programmée de la CSG va surtout toucher les seniors (Emmanuel Macron perd 14 points chez les plus de 50 ans). La baisse de 5 euros sur les aides au logement fait perdre 14 points chez les 18-24 ans, principaux bénéficiaires des APL. Et le cafouillage autour de la taxe d'habitation n'a fait qu'augmenter l'incompréhension des sondés envers les mesures lancées par le gouvernement.

Un manque d'explication

Selon l'Ifop, les Français interrogés font part de leur incompréhension face à la politique menée jusqu'à présent, mais aussi leur impatience par rapport aux réformes qui tardent à se mettre en place, et même leur inquiétude face à des mesures mal ou pas du tout expliquées par le gouvernement. La communication d'Emmanuel Macron devrait donc s'adapter pour répondre à cette inquiétude et cette chute inquiétante dans les sondages.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «La cote de popularité d’Emmanuel Macron en forte baisse»

Laisser un commentaire

* Champs requis