Crise : Bonne nouvelle, les Français se remettent à consommer… Du crédit

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 14 août 2013 à 12h25

La situation économique française serait-elle en train de s'améliorer ? De nombreux optimistes disent que oui et les indices semblent y être. Pour la première fois de l'année une hausse des demandes de crédit a été enregistrée, en juillet 2013. Autant pour les crédits aux entreprises que pour les crédits à la consommation.

Les PME demandent plus de crédits

La sortie de la crise pourrait être proche si l'on en croit ce qui a été publié lors de l'enquête mensuelle de la Banque de France. En juillet 2013 la demande de crédits a augmenté en France et, par là, il est possible de croire à une amélioration de la situation économique globale pour le futur.

L'enquête de la Banque de France n'analyse cependant que le sentiment des banquiers face aux demandes de crédit. Ces derniers ressentiraient un retour de la demande de crédits, notamment de la part des Petites et Moyennes Entreprises (PME).

Les grandes entreprises, de leur côté, fortes de leurs capitaux et pouvant bénéficier de plus d'options pour acquérir du crédit, ne seraient pas encore enclines à faire appel aux banques françaises. Mais le changement est bien là, surtout par rapport au pic négatif de demandes de crédit ressenti en février 2013.

Le crédit à la consommation plus demandé aussi

Le même sentiment est ressenti par les banquiers concernant le crédit à la consommation. Les demandes des foyers pour ce type de crédit seraient, elles aussi, en hausse en juillet 2013, pour la première fois depuis novembre 2012.

Cela pourrait signifier une hausse de la volonté et du désir de consommer, signe d'une possible reprise économique. Un signe positif pour le marché et pour la situation économique française. Mais gare à faire des pronostics trop rapidement.

Hausse de la demande de crédit : deux explications

Que ce soit pour les crédits demandés par les entreprises ou pour les crédits à la consommation, il est possible de fournir deux explications à la hausse de la demande ressentie par les banquiers en juillet 2013. Une explication positive et une explication négative.

D'un côté, les optimistes vont voir là un signe avant-coureur de la reprise économique. Les entreprises investissent, les ménages consomment. Rien de mieux pour sortir de la crise qui frappe la France et l'Europe depuis des années maintenant. Mais c'est là le côté à moitié plein du verre.

Les pessimistes peuvent voir en cette hausse des crédits le reflet de problèmes. Les entreprises demanderaient des crédits à cause de difficultés et de manque de financements. Et pour les ménages, ce serait de même : les difficultés financières pourraient être à l'origine de cette hausse.

Les banques, d'ailleurs, ont décidé pour juin et juillet d'assouplir les critères pour accorder un maximum de crédits et ne pas laisser passer cette occasion.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Crise : Bonne nouvelle, les Français se remettent à consommer… Du crédit»

Laisser un commentaire

* Champs requis