Daesh vendrait pour 800 millions de dollars de pétrole au marché noir chaque année

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 21 octobre 2014 à 9h18

La question du financement de Daesh (ex-Etat Islamique) est un des grands problèmes de la lutte contre ces terroristes. Avec une fortune estimée à 2 milliards de dollars, le groupe terroriste financé on ne sait trop comment a de quoi vivre et continuer son Djihad. Mais un rapport inquiétant publié par IHS montre que le pétrole est également une source de gros revenus. Le groupe terroriste braderait les prix au marché noir et gagnerait plusieurs millions de dollars par jour.

Le pétrole de Daesh encore en sous production

Actuellement Daesh ne produirait, selon IHS, qu'environ 50 000 barils de pétrole par jour mais cette quantité pourrait rapidement augmenter, notamment vue l'évolution du territoire occupé par l'organisation terroriste.

Selon les estimations d'IHS, Daesh contrôlerait un territoire dont la production pourrait atteindre 350 000 barils de brut par jour, soit sept fois plus que ce que le groupe produit actuellement. Et c'est pour les djihadiste une source de revenus considérable, surtout au marché noir.

800 millions de dollars par an issus de la vente de pétrole

Daesh vendrait actuellement son pétrole au marché noir en bradant les prix. Les estimations du cabinet IHS parlent d'un prix entre 25 et 60 dollars le baril, alors que sur le marché officiel le baril de pétrole brut atteint actuellement les 85 dollars. Daesh offre donc un prix plus qu'intéressant.

Les acheteurs ne manqueraient donc pas. En se basant sur un prix du baril de 40 dollars en moyenne, IHS estime que Daesh récolte 2 millions de dollars par jour de la vente de pétrole. Pour un total estimé à 800 millions de dollars par an.

30 millions de dollars si la production tournait à plein régime

Les calculs d'IHS ne se basent actuellement que sur l'estimation d'une production de 50 000 barils par jour mais c'est loin d'être la production maximale pouvant être issue du territoire contrôlé par Daesh.

A plein régime, Daesh pourrait produire pour 30 millions de dollars de pétrole par jour. Une quantité toutefois difficilement atteignable avec la guerre en cours et surtout les frappes aériennes contre les positions stratégiques du groupe islamique.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis