Les déclarations d’embauche se sont rarement aussi bien portées

Par Olivier Sancerre Modifié le 20 juillet 2017 à 18h53
Embauches Deuxieme Trimestre Acoss 2
4,8%Sur le seul mois de juin, les déclarations d'embauche ont progressé de 4,8%.

S'il a longtemps fallu se lamenter des chiffres de l'emploi au mieux en dents de scie, le dernier rapport de l'Acoss, la fédération des Ursaaf, est porteur de bien meilleures nouvelles. Et même de jamais vu…

Ce sont des statistiques qui vont circuler au ministère du Travail et au sein du gouvernement, car elles sont annonciatrices de redressement du nombre de postes en France dans les prochains mois. Au deuxième trimestre 2017, le nombre de déclarations d'embauche hors intérim ont ainsi progressé de 3,6%, ce qui représente 2 millions de contrats (1,09 million de CDD de plus d'un mois, 914 000 CDI). Le seul mois de juin a vu une poussée de fière des déclarations d'embauches avec une croissance de 4,8% !

Fin du dispositif Embauche PME

Les performances du mois dernier s'expliquent en grande partie par la fin du dispositif le 30 juin d'Embauche PME. Cette mesure devait se terminer en fin d'année dernière, mais le précédent gouvernement a décidé de l'étirer jusqu'à la fin du premier semestre. Un effet d'aubaine pour les employeurs, mais qui ne cache pas la tendance à la hausse constatée ces trois dernières années. Sauf que pour le deuxième trimestre, la progression est spectaculaire. Les CDI ont ainsi progressé de 5,7%, et de 1,8% pour le CDD. Sur un an, les déclarations d'embauche en CDI ont bondi de 12,2%, celles pour les CDD de 4,5%.

Les régions en première ligne

Toutes les régions en profitent, mais la France-Comté et la Haute-Normandie tirent leur épingle du jeu avec des progressions qui dépassent les 12%. Les entreprises de toutes tailles montre un gros appétit pour les embauches : les sociétés de moins de 20 salariés ont ainsi déclaré 5,9% de postes en plus. Celles de plus de 20 salariés affichent une croissance de 1,9% des embauches. L'année 2017 devrait donc, on l'espère, marquer un recul du chômage en France.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Les déclarations d’embauche se sont rarement aussi bien portées»

Laisser un commentaire

* Champs requis