Les dépenses militaires mondiales en hausse de 0,6 % pour 2014

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 4 février 2014 à 14h36

Une première depuis 2009, année depuis laquelle les budgets militaires des pays du globe, stagnaient, voire diminuaient. La France occupe la sixième position du classement.

Selon une étude réalisée par le groupe IHS Jane's, un cabinet d'étude américain, les dépenses militaires mondiales, en matière d'armement, repartiront à la hausse, de 0,6 %, pour 2014. Elles devraient atteindre, au niveau mondial, 1 538 000 milliards de dollars. Ce sont la Russie, l'Asie et le Moyen-Orient qui devraient tirer la croissance des ventes d'armes dans le monde.

La Russie augmente ses dépenses militaires de 44 % en 3 ans

Alors que la France s'achemine petit à petit vers une réduction de son budget militaire, la Russie, quant à elle, devrait augmenter ses dépenses militaires de 44 % sur les trois prochaines années. Un plan de dépenses qui date de 2013, et qui a fait de ce pays le troisième plus gros budget de défense au monde, l'an dernier, devant le Royaume-Uni et le Japon.

La Chine en seconde place mondiale pour les dépenses militaires

Le second budget mondial en matière d'armes échoie à la Chine. Ce poste de dépense, pour l'Empire du milieu, était de 139 milliards de dollars en 2013, d'après l'étude de IHS. Selon cette étude, la Chine devrait dépenser plus en 2015 que le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne réunis.

Les Etats-Unis diminuent leur budget militaire, cause de la crise économique

L'Asie, de manière plus générale, est la seule région du globe à avoir augmenté continuellement ses dépenses militaires depuis 2009. A la différences des autres pays développés, dont les Etats-Unis qui reste pourtant en tête du classement, qui tempèrent leur budget militaire, depuis l'arrivée de la crise économique. A ce sujet, les dépenses militaires américaines devraient encore diminuer en passant de 582 milliards de dollars en 2013 à 575 milliard en 2014 et 535 milliard de dollars en 2014.

Les dépenses militaires ont également rapidement augmenté au Moyen-Orient depuis 2011. Notamment grâce à Oman et à l'Arabie saoudite, qui ont vu leurs dépenses militaires augmenter de 30 % entre 2011 et 2013. Actuellement en neuvième position, l'Arabie saoudite devrait dépasser l'Allemagne en 2014, pour passer à la huitième position.

La France, quant à elle, maintient sa place de sixième. Ses dépenses militaires devraient diminuer de 53 milliards de dollars, soit 39,2 milliards d'euros en 2013, à 52,6 milliards de dollars soit 38,9 milliards d'euros en 2014.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Les dépenses militaires mondiales en hausse de 0,6 % pour 2014»

Laisser un commentaire

* Champs requis