Téléphonie : les opérateurs enfin obligés de couvrir toute la France ?

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 17 avril 2015 à 7h15
Couverture Reseau Zones Blanches Operateurs 2g 3g France
170En France il y a encore 170 communes qui n'ont aucun réseau mobile.

Ça peut paraître étonnant en 2015 en France, qui se veut un pays avancé technologiquement, industriellement et socialement, mais c'est pourtant la réalité : certains villages français n'ont pas de réseau mobile. Et non, on ne parle pas d'un réseau 4G très performant permettant de télécharger à toute vitesse mais du simple réseau 2G, celui qui ne permet que de... téléphoner.

Emmanuel Macron semble en avoir marre de la situation et a décidé de prendre des mesures.

Pas de réseau dans les villages ? La faute aux opérateurs

Le réseau est déployé par les opérateurs qui sont 4 en France : SFR, Orange, Free et Bouygues Telecom. Et ce déploiement leur coûte de l'argent donc leur logique est simple : si c'est pas rentable on essaye d'éviter le plus possible de déployer. Normal... pour quelle raison devraient-ils déployer des antennes coûtant des millions d'euros pour quelques dizaines de maisons d'un village perdu dans la montagne ? Pour le service ? Voyons donc !

Du coup cette logique de rentabilité a donné une situation paradoxale : alors que dans les grandes villes les opérateurs se battent pour déployer le dernier réseau à la mode, la 4G, "on a des zones qui n’ont ni la 2G, ni la 3G" comme le précise Emmanuel Macron. 170 communes seraient concernées en France.

Même pour Bercy la situation est absurde : "Il y a une certaine forme d’injustice à voir la 4G se développer dans les villes, et constater que certaines communes rurales n’ont toujours pas accès aux réseaux mobiles". Et si Bercy le dit...

Les opérateurs trainent des pieds... le gouvernement prend des mesures

La couverture de ces zones peu rentables, dites "zones blanches", n'est pourtant pas un sujet nouveau. En 2003 (il y a douze ans quand même), un programme de couverture en réseau 2G avait été lancé... mais il n'a pas été terminé : seuls 97% du territoire concerné a effectivement été couvert par les opérateurs.

Pour la 3G c'est encore pire : en 2010 les opérateurs ont annoncé un plan de déploiement sur 3000 communes qui n'a été réalisé qu'à 25%.

Mais tout ça, c'est du passé : un amendement à la Loi Macron voté par le Sénat (et qui devra donc être validé par l'Assemblée Nationale) prévoit une couverture totale des zones blanches en 2G fin 2016 et en 3G et 4G fin 2017.

On attendra donc 2017 pour voir les sanctions du gouvernement contre les opérateurs qui n'auront pas respecté cette obligation...

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Téléphonie : les opérateurs enfin obligés de couvrir toute la France ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis