En cas d’Ecowatt rouge, les publicités lumineuses devront s’éteindre

Par Olivier Sancerre Modifié le 18 octobre 2022 à 15h19
Publicite Lumineuse Ecowatt Rouge 2
468 TWhLa France a consommé 468 TWh en 2021.

Les publicités lumineuses font débat depuis que l'énergie est plus chère et plus difficile à obtenir. Un décret fixe les conditions dans lesquelles ces panneaux devront s'éteindre en cas d'approvisionnement très tendu.

Les panneaux lumineux devront être éteints lors des pics de consommation qui pourraient amener RTE, le gestionnaire du réseau électrique, à procéder à des coupures. Un décret paru dans le Journal officiel précise ce qui doit être fait pour « les publicités numériques et les publicités dont le fonctionnement ou l'éclairage est pilotable à distance ». En cas d'Ecowatt rouge, autrement dit de « menace grave et imminente sur la sécurité d'approvisionnement en électricité », ces panneaux devront être éteints. Le texte, adopté dans la foulée de la loi sur le pouvoir d'achat, s'appliquera à l'ensemble des publicités à partir du 1er juin 2023.

Des publicités éteintes partout en France

Un premier décret remontant au début du mois indiquait que les publicités lumineuses devaient être coupées la nuit (entre 1h et 6h) partout en France, sauf dans les aéroports, les gares et les stations de transport. Le nouveau décret est plus sélectif puisqu'il faudra que le pays passe en Ecowatt rouge pour que ces publicités soient arrêtées. En revanche, tous les lieux sont concernés, même si les opérateurs de ces panneaux doivent prendre en compte « les objectifs de sécurité publique, de défense nationale ainsi que de sûreté des installations et ouvrages sensibles ».

Une météo de l'énergie très tendue

Quant aux publicités en intérieur, elles aussi devront être éteintes en cas de pic de consommation mais seulement si elles sont visibles depuis la voie publique. Avec Ecowatt, RTE a mis en place une « météo de l'énergie » dotée de trois couleurs : vert lorsque tout va bien, orange en cas d'approvisionnement tendu, et rouge pour un approvisionnement très tendu. Dans ce dernier cas, des coupures sont possibles si rien n'est fait pour réduire la consommation d'électricité.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «En cas d’Ecowatt rouge, les publicités lumineuses devront s’éteindre»

Laisser un commentaire

* Champs requis