Les États-Unis augmentent les taxes sur les importations d’Airbus

Par Olivier Sancerre Modifié le 17 février 2020 à 12h12
Airbus Taxes Us Trump 1
15%Les taxes américaines sur les importations d'Airbus passeront à 15% le 18 mars.

Les taxes douanières imposées par les États-Unis sur les importations d’avions Airbus vont augmenter en mars. Une arme commerciale entre les mains de Donald Trump.

Les États-Unis ont obtenu de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) l’autorisation d’imposer 7,5 milliards de dollars de produits importés sur le sol américain. C’est l’épilogue d’une longue procédure en justice entre les États-Unis et l’Europe, qui s’est conclue défavorablement pour le bloc européen. Le tribunal du commerce mondial a en effet conclu que l’Europe avait bel et bien versé des aides publiques illégales à Airbus, défavorisant ainsi Boeing. L’administration Trump a donc décidé de taxer les importations de plusieurs produits européens emblématiques, comme le vin, le fromage, des produits agricoles à hauteur de 25%, ainsi que les avions d’Airbus à 10%.

Les compagnies américaines vont payer

À partir du 18 mars, les importations d’Airbus seront taxées à hauteur de 15%. Une hausse déplorée du côté du constructeur européen, qui la « regrette profondément » et qui estime que cette augmentation ne fait « qu’accroître les tensions commerciales entre l'Europe et les Etats-Unis ». Ce sont les compagnies aériennes américaines qui paient la note : ce sont elles qui paient leurs avions Airbus plus cher, souligne Airbus.

Une arme commerciale

Entre les mains de Donald Trump, les taxes douanières sont devenues de véritables armes commerciales pour forcer des négociations. La Chine a cédé, même s’il faudra mesurer les retombées de l’accord signé il y a quelques mois. Le président américain cherche à obtenir la même chose de l’Europe, et menace même d’imposer des tarifs sur les importations automobiles européennes et surtout, allemandes.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis