UE : Microsoft condamné à une amende 561 millions d’euros

Par Tugdual de Dieuleveult Modifié le 6 mars 2013 à 16h24

C'est un coup dur pour Microsoft. La Commission européenne vient d'infliger à l'entreprise fondée par Bill Gates une amende de 561 millions d'euros pour n'avoir pas respecté une décision réglementaire l'obligeant à proposer aux internautes un choix de navigateurs. Effectivement, avec Windows le système d'exploitation de Microsoft, seul Internet Explorer est proposé pour naviguer sur la toile. Ce qui est d'autant plus dommage, c'est que le géant américain des logiciels s'était engagé dès 2009 auprès de l'exécutif européen à proposer un tel choix afin de mettre un terme à une procédure antitrust engagée contre lui.

Mais il semblerait que Microsoft n'ai pas totalement tenu ses engagements. En octobre 2012, les services de la concurrence de la CE ont accusé le groupe de n'avoir pas tenu pendant plus d'un an son engagement, entre février 2011 et juillet 2012. Face a un monstre comme Microsoft, il est difficile de ne pas soumettre des amendes au montant faramineux. Et c'est bien ce qu'a fait le commissaire à la concurrence, Joaquin Almunia qui n'a pas hésiter à l'estimer à plus d'un demi milliard d'euros.

Cette nouvelle amende porte à 2,16 milliards d'euros les sanctions financières infligées à Microsoft rien qu'en Europe.

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.

Aucun commentaire à «UE : Microsoft condamné à une amende 561 millions d’euros»

Laisser un commentaire

* Champs requis