Facebook pour les moins de 13 ans

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Elisabeth Guedel Modifié le 6 juin 2012 à 2h18

Eco Digest du 5 juin 2012 (2) – Chez Facebook, on sait communiquer. Alors que son titre a une nouvelle fois passé la journée dans le rouge à la bourse Nasdaq, le réseau social annonce qu’il travaille sur une version pour pré-adolescents. Et ça fait beaucoup de bruit. Aujourd’hui, pour s’inscrire sur Facebook, il faut avoir 13 ans. Ou, du moins, le prétendre. Car des millions de jeunes (7,5 millions selon les estimations), qui n’ont pas encore atteint cet âge, ont un profil Facebook, souvent avec la complicité de leurs parents. Le groupe planche désormais sur une nouvelle technologie capable d’offrir un accès sécurisé pour ces moins de 13 ans. L’idée est de lier le compte des parents à celui de leurs enfants pour en renforcer le contrôle. La loi américaine est très stricte et impose aux sites internet d’avoir l’autorisation des parents pour collecter des données personnelles de mineurs. Or de nombreux jeunes mentent sur leur âge, ce qui pourrait poser un problème réglementaire au groupe de Mark Zuckerberg. Et puis... les moins de 13 ans constituent aussi une cible publicitaire intéressante!

L’action Facebook a donc encore perdu de sa valeur lundi, elle vaut désormais 26,90 dollars (21,5 euros), 29 % de moins que son prix d’introduction en bourse, le 18 mai. Facebook est ainsi devenu la pire entrée en bourse de ces 15 dernières années... Pas de quoi attirer de nouveaux investisseurs dans les salles des marchés. En France, le dernier baromètre TNS Sofrès pour la banque Postale et Les Echos donne une idée du désintérêt, ou de la méfiance, des particuliers pour la bourse : fin 2008, 13,8 % des Français avaient des actions en bourse; en mars de cette année, seuls 8,5 % d’entre eux en possèdent. En trois ans et demi, la bourse a donc perdu 2,3 millions d’actionnaires individuels. Un particulier sur dix estime qu’il s’agit d’un bon moment pour investir en bourse. Un courageux...

- Téléphones et bijoux devraient bientôt disparaître des rayons Carrefour. En tous les cas, sur une centaine de Monde en Or, les bijouteries du groupe de distribution, 46 seront fermées. Côté téléphonie, une cinquantaine d’espaces téléphones sur les 128 vont fermer. Pas de détails sur le nombre exact de suppressions de postes dans ces rayons non-alimentaires, les syndicats avancent le chiffre de 3 000. Les détails devraient être dévoilés lors de l’assemblée générale du 18 juin, la première pour le nouveau PDG Georges Plassat.

- En bref : les Européens vont tenter de se montrer unis sur le dossier du groupe sidérurgique ArcelorMittal. Le ministre français de l’Industrie va prendre contact avec ses homologues allemand, belge, luxembourgeois et espagnol pour appliquer une stratégie commune. François Hollande a rencontré des syndicats du site de Florange, en Lorraine, où la production a été suspendue.

Henri Proglio, le PDG d’EDF, est nommé président du groupe Edison, 10 jours après le rachat de l'Italien par l’entreprise française. Et puis chez Valeo, les critères d’attribution des bonus du directeur général Jacques Aschenbroich sont rendus plus stricts par le comité des rémunérations. Une décision dans l'air du temps... l’Etat possèdant près de 9 % du capital de l'équipementier.

Aucun commentaire à «Facebook pour les moins de 13 ans»

Laisser un commentaire

* Champs requis