Famille : combien nous coûtent nos enfants ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 19 février 2016 à 13h58
Education Nationale Changement France Reforme Necessite Societe Enfants
1,7La France compte 1,7 million de familles nombreuses (trois enfants ou plus).

Nos chères têtes blondes, ou brunes d'ailleurs, nous apportent au quotidien un bonheur qui n'a pas de prix. Cela va sans dire. Mais le label Approuvé par les Familles a demandé aux parents notamment combien ils dépensaient par an pour leur progéniture !

De plus en plus de temps avec nos enfants

Les résultats du second baromètre annuel Conso-Famille, qui analyse le mode de vie et de consommation des familles, nous enseigne plusieurs choses : d'abord, on apprend que l’épanouissement et l’équilibre personnel de l’enfant constituent, cette année encore, la priorité éducative numéro un des parents.

Cela se traduit par un temps passé avec l’enfant toujours plus important : 42 % des parents passent plus de 2 heures par semaine à jouer avec les enfants (contre 40 % l’an dernier) ; 54 % passent plus de 2 heures par semaine pour l’aide aux devoirs (contre 52 % l’an dernier) ; un parent sur deux fait au minimum une sortie de 2 heures par semaine avec ses enfants (hors shopping et cinéma) (contre 32 % l’an dernier).

Côté dépenses, les trois postes les plus importants sont les vêtements et les chaussures, les jeux, jouets et loisirs créatifs ainsi que le matériel d’équipement pour les activités extrascolaires. Pour ces secteurs, l’enfant participe activement à la décision d’achat. Sur ces trois secteurs, près d’un parent sur deux déclare dépenser plus de 150 € par an et par enfant.

Mamie gâteau

Par ailleurs, le baromètre révèle que 57 % des parents estiment que les grands-parents jouent un rôle complémentaire, en cohérence avec l’éducation donnée par les parents. Les grands-parents font partie de la vie de l’enfant comme des parents. Et bien que les parents ne souhaitent pas que ces derniers jouent les arbitres dans l’éducation de leurs enfants, ils comptent sur leur soutien.

Les seniors participent d’ailleurs largement à équiper leurs petits-enfants : 38 % des grands-parents dédient un budget de plus de 200 € par an pour chaque petit-enfant, toutes dépenses confondues. Le poste de dépense des jeux et jouets reste prioritaire pour 59 % des grands-parents. Vu du prisme parental, ce qui différencie le plus le processus d’achat des grands-parents de celui des parents est la place donnée au souhait de l’enfant, perçu par les parents comme le critère numéro un des grands-parents.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis