Les femmes sont-elles toutes des « assistantes » ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure Japiot Modifié le 25 mai 2012 à 5h15

L’égalité hommes-femmes en entreprise n’est pas pour demain : plus d’une manager femme sur deux (et 44 % des managers hommes) considère que les deux genres n’ont pas les mêmes compétences ! C’est ce que révèle une étude publiée par l’association IMS-Entreprendre pour la Cité.

Les hommes seraient vus comme des « leaders », doués pour l’action et charismatiques, tandis que les femmes resteraient reléguées à des statuts d’« assistantes », dotées d’empathie et de sens de l’organisation. D’après l’étude, ces stéréotypes génèrent « des difficultés pour les femmes à être identifiées comme des leaders et à se projeter sur des postes à haute responsabilité, mais également pour les hommes, une tendance à négliger la candidature de femmes à ces postes ».

Malgré tout, d’après les 1 200 salariés interrogés dans cette enquête, le « manager idéal » combinerait des attributs associés aussi bien aux hommes qu’aux femmes : charisme et leadership, mais aussi empathie et organisation. Reste à confronter les clichés entre eux !

Surtout que d’après un récent rapport de l’OCDE, lutter contre les obstacles à l’égalité des sexes en matière d’éducation, d’emploi et d’entrepreneuriat engendrerait de nouvelles sources de croissance économique et contribuerait à une meilleure utilisation des compétences de chacun… L’égalité hommes-femmes comme remède à la crise, et pourquoi pas ?


Aucun commentaire à «Les femmes sont-elles toutes des « assistantes » ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis