Fibre : que faire en cas de mauvaise connexion ?

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 28 mai 2021 à 12h38
Fibre France Sfr 1
20%Le taux moyen d'échec d'un raccordement à la fibre se situe autour de 20-25%, selon l'Arcep.

Abonnés à Internet par la fibre, dressez l’oreille. Si vous êtes en galère plusieurs fois par jour avec votre connexion internet, La minute éco du jour est pour vous.

Un connexion internet pas toujours au top

D’après le gendarme des télécoms, 20 à 30% des nouveaux clients de la fibre se retrouvent avec une connexion qui ne marche pas correctement, quand elle ne marche tout simplement pas du tout.

On ne parle pas ici de différence entre la mesure du débit promis, et le débit réel, mais bien de problèmes graves de connexion. C’est la télévision en streaming qui ne fonctionne brutalement plus, ou bien, Netflix ou Amazon Prime. Et cinq minutes plus tard, ça remarche. Ce sont les pages de navigateur qui parfois s’ouvrent, parfois, ne s’ouvrent pas. Ce sont les mails qui ont du mal à passer, et qu’il faut relancer parfois plusieurs fois.

Contactez le service client ou bien changez d'opérateur

Tous ces symptômes sont les symptômes d’une connexion internet défaillante, et pourtant, quand vous appelez le service client de votre opérateur, et qu’il procède à un test, au moment du test évidemment tout va bien. Ou bien il se défausse en affirmant que le problème ne vient pas de lui, mais du propriétaire du réseau fibré qu’il emprunte.

Tout cela, vous n’en avez que cure, et ce n’est pas votre problème. L’important en revanche, c’est que vous sachiez ne pas être seuls à affronter ces difficultés.

Ne lâchez rien, réclamez, réclamez, et réclamez encore. Et surtout n’hésitez pas à changer d’opérateur : le nouveau réussira peut-être à vous connecter correctement.

Retrouvez le podcast

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Fibre : que faire en cas de mauvaise connexion ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis