La fin de l’idylle entre Free et Orange est programmée

Par Olivier Sancerre Modifié le 15 juin 2016 à 19h19
Free Orange Itinerance 1
68,3%Free Mobile couvre 68,3% de la population française en 4G.

Lancé en 2012, Free Mobile a fait l'effet d'un tsunami dans le marché jusque là bien ordonné de la téléphonie mobile française. Mais pour offrir un service correct à ses clients, l'opérateur a signé un contrat d'itinérance avec Orange.

Objectif de ce partenariat ; « louer » les réseaux 2G et 3G de l'opérateur historique, le temps que Free bâtisse son propre réseau. Les années ont passé et désormais, Free Mobile a consolidé sa position sur le marché, engrange les bénéfices et multiple les parts de marché. Ce qui lui permet d'investir lourdement dans son propre réseau.

Le gendarme gronde

L'Arcep, le gendarme des télécoms, a eu à plusieurs reprises l'occasion de s'agacer de voir que les choses évoluaient peu entre les deux partenaires de ce contrat d'itinérance. Ces derniers avaient jusqu'à ce mercredi 15 juin pour préciser le calendrier d'arrêt de l'itinérance de Free sur le réseau d'Orange.

Finalement, une date

En dernière minute, les deux larrons ont fini par donner une date : , plutôt vers la fin de l'année. À partir de janvier 2017, Free va progressivement se désengager de son itinérance chez Orange. En 2020, il y a de fortes chances pour que le réseau 3G/4G (voire 5G) de Free soit suffisamment performant pour assurer toutes les communications de ses clients.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis